Hy­per­culte

KR Home-Studio - - CHRONIQUES -

Hy­per­culte [Bon­go Joe / L’Autre Dis­tri­bu­tion]

Le la­bel ge­ne­vois Les Disques Bon­go Joe nous pro­pose le pre­mier al­bum d’Hy­per­culte, un duo to­ta­le­ment fra­pa­dingue consti­tué par Vincent Ber­tho­let, le contre­bas­siste et lea­der de l’Or­chestre Tout Puis­sant Mar­cel Du­champ, et la bat­teuse Si­mone Au­bert du groupe Mas­si­cot. De­puis 2013, ces deux ac­ti­vistes suisses re­cherchent leur si­gna­ture so­nore en ex­plo­rant une pop ul­time, bar­rée et dé­struc­tu­rée. En ré­sulte une éner­gie post-punk li­bé­ra­trice et im­mé­diate. To­ta­le­ment sau­vages, les com­po­si­tions de ce disque épo­nyme sont à l’image du pre­mier mor­ceau « Le Feu » ou en­core « Ba­taille » qui nous ont par­ti­cu­liè­re­ment in­ter­pel­lés. On y res­sent l’ur­gence, une transe pop qui fe­rait co­ha­bi­ter les Al­le­mands de Can, le Mi­chel Cloup Duo ou en­core les ov­nis de Bum­cel­lo, mais peut-être en un peu moins mé­lo­dique. Ce pre­mier al­bum a été en­re­gis­tré en oc­tobre 2015 à Ham­bourg à L’Elec­tric Ave­nue Stu­dio par le pro­duc­teur To­bias Le­vin, as­sis­té d’Hannes Plat­meier. Quoi qu’il en soit, chan­tée ou dé­cla­mée en fran­çais, la musique d’Hy­per­culte ne laisse pas in­dif­fé­rent. Avec une âme or­ga­nique, on se re­trouve vite hap­pé par les boucles de contre­basse hyp­no­tiques… À dé­cou­vrir !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.