I

KR Home-Studio - - CRÉER -

l existe deux fa­milles prin­ci­pales de gui­tares élec­triques. Vous de­vez vous en dou­ter, on ne prend pas tout à fait le son d’une Fen­der Stra­to­cas­ter comme ce­lui d’une Gib­son 535 ! Tout d’abord parce que dans ces deux cas, nous ne re­cher­chons pas du tout la même chose et qu’en­suite, leurs na­tures res­pec­tives sont to­ta­le­ment dif­fé­rentes ! L’une est une « so­lid bo­dy » aux mi­cros à simple bo­bi­nage. Pas de caisse de ré­so­nance dans ce cas, alors que la deuxième est em­blé­ma­tique des de­mi-caisses aux cap­teurs double bo­bi­nage (fi­gure 1). Les mé­thodes de prise des­ti­nées à ces gui­tares très dif­fé­rentes sont éga­le­ment dic­tées par les styles mu­si­caux abor­dés. Bien sûr, cha­cun d’entre eux s’est ap­pro­prié au moins une grande fa­mille d’élec­triques. Les caisses et de­mi-caisses et leur son très cha­leu­reux ont im­mé­dia­te­ment en­thou­sias­mé les jazz­men, alors que le rock ten­dait plu­tôt vers les gui­tares so­lid bo­dy, qu’elles soient simple ou double bo­bi­nage. Il s’agit presque d’une af­faire de cha­pelle. Les clans gardent ja­lou­se­ment leurs pré­fé­rences. Les unes pro­posent un son en­ri­chi en har­mo­niques mais peu sa­tu­ré alors que les autres sol­li­ci­te­ront beau­coup plus la chaîne d’am­pli­fi­ca­tion afin de trans­for­mer ra­di­ca­le­ment le son de la gui­tare.

La cap­ta­tion

Dans tous les cas de fi­gure, une gui­tare élec­trique est in­com­plète sans son am­pli. La chaîne d’am­pli­fi­ca­tion fait par­tie in­té­grante

du si­gnal qui doit idéa­le­ment être cap­té ! Mais avant tout, il faut vous ha­bi­tuer à la dif­fé­rence qui existe entre le son per­çu au mo­ment du jeu et ce­lui qui ré­sul­te­ra de la phase de post-pro­duc­tion. Les deux étapes res­te­ront dis­tinctes : lorsque vous

en­re­gis­tre­rez, vous de­vrez vous as­su­rer que vous pré­ser­vez bien l’en­semble des ca­rac­té­ris­tiques so­nores, alors qu’au mixage il vous fau­dra trai­ter, mo­de­ler, voire même re-fa­bri­quer votre son brut pour en ob­te­nir le meilleur. Le ré­sul­tat de la

prise est par dé­fi­ni­tion as­sez in­grat avant qu’on ne s’in­té­resse réel­le­ment à sa fi­ni­tion. Les dif­fé­rents in­gré­dients ne se­ront ain­si pas im­mé­dia­te­ment va­lo­ri­sés lors de cette étape ! Il sem­ble­rait donc que l’art d’en­re­gis­trer cet ins­tru­ment

Simple ou double bo­bi­nage ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.