L’

KR Home-Studio - - VINTAGE -

ami Alain Bé­nu­reau fut di­rec­teur com­mer­cial chez Bose France, pen­dant plu­sieurs dé­cen­nies. C’était un an­cien fan de Mag­ma : il n’avait lou­pé au­cun concert du groupe dans les an­nées 70. On se connais­sait bien… Dans les an­nées 80, Bose fait une nou­velle per­cée aus­si bien sur le mar­ché de la hi-fi que sur ce­lui du son pro avec des pro­duits d’al­lure ty­pi­que­ment Bose, du genre : pe­tite en­ceinte en forme de ber­lin­got avec « plein de pe­tits haut-par­leurs tout au­tour », telle la lé­gen­daire 901. À l’époque, dans les an­nées 90, on ne di­sait pas d’Alain qu’il était le frère de l’hu­mo­riste Di­dier Bé­nu­reau, ce der­nier n’étant pas en­core connu. Un jour, Bose or­ga­nise une grande opé­ra­tion de re­prise de ma­té­riel hi-fi et pro à l’oc­ca­sion de la sor­tie d’un nou­veau pro­duit Bose « ré­vo­lu­tion­naire » : le sys­tème Li­fe­style. Ce­lui-ci, de taille ex­trê­me­ment ré­duite, pou­vait s’in­té­grer di­rec­te­ment aux pre­miers sys­tèmes home-ci­né­ma (le DVD ve­nant d’ar­ri­ver).

Re­prise au poids !

Le jeu pro­po­sé par Bose dans l’opé­ra­tion était que, se­lon le poids du pro­duit, et la taille de l’en­ceinte en re­prise, on bé­né­fi­ciait de plus ou moins de re­mise sur le prix d’achat d’un Li­fe­style. Ex­cel­lente idée, mais Bose n’a pas ima­gi­né ren­con­trer un tel suc­cès et se re­trouve avec des amas de pro­duits, et pas tous ob­so­lètes ou hors d’état. Comme il n’est pas ques­tion de lais­ser tous ces pro­duits sur le mar­ché, Bose doit les ré­cu­pé­rer, dans toute la France, chez les re­ven­deurs, pour les sto­cker, puis les dé­truire. C’est là qu’Alain Bé­nu­reau, connais­sant ma pro­pen­sion ma­la­dive à sau­ver et col­lec­tion­ner toutes sortes de choses fai­sant du bruit avec de l’élec­tri­ci­té, me contacte. « Klaus : il fau­drait que tu viennes vi­si­ter un han­gar afin d’y sé­lec­tion­ner, et em­por­ter, tout ce qui peut t’in­té­res­ser ! » Ce que je fais de­re­chef, tout ex­ci­té, pen­dant une di­zaine de jours (beau­coup de choses m’in­té­ressent !). Dé­faire des pa­lettes, mettre de cô­té en­ceintes et élé­ments de chaîne hi-fi à sau­ver, les iden­ti­fier et les in­ven­to­rier… Une oc­ca­sion unique !

Quelques an­nées après cette opé­ra­tion, le do­na­teur Alain Bé­nu­reau dis­pa­raît brus­que­ment. Bose ne re­pro­dui­ra ja­mais, à ma connais­sance, ce genre d’opé­ra­tion de re­prise mas­sive, Bé­nu­reau sem­blant avoir été très pré­sent à tous les stades de son dé­rou­le­ment.

Mon­ceaux

Ima­gi­nez : des piles d’am­plis, de pré­am­plis, de re­cei­vers (tu­ners am­pli­fiés) et am­plis in­té­grés Ma­rantz, San­sui, Scott, De­non, Pa­na­so­nic/Tech­nics, Pio­neer, Leak, So­ny, JVC, On­kyo, Ac­cu­phase, Lux­man, Bang & Oluf­sen, Ken­wood, The Fi­sher, Har­man Kar­don, Hi­ta­chi… De très nom­breux ma­gné­to­phones Re­vox (du G36 au B77), Stu­der (B67…), Uher (Re­port 3000, 4000, 6000…), Fer­ro­graph, Ota­ri, Am­pro, Akai (sé­rie GX…), So­ny, Sa­nyo, Ro­tel, Tand­berg, Pio­neer, Teac/Tas­cam, Mar­ron, Brush, Braun, Fos­tex, mais aus­si de nom­breux Grun­dig (sé­rie TK), Te­le­fun­ken, AEG, Sa­ba, Me­lo­vox, Ra­dio­la ou Phi­lips… Des lec­teurs de cas­sette de toutes marques, dont So­ny, Na­ka­mi­chi, Re­vox… Des pla­tines Tho­rens, Len­co, Gar­rard, Tech­nics, Dual… Une ac­cu­mu­la­tion d’élec­tro­phones : Tep­paz bien sûr, mais aus­si Pa­thé Mar­co­ni, Sch­nei­der, Ra­dio­la, Phi­lips, Hi­fi­vox, La Voix De Son Maître… Des ran­gées d’en­ceintes acous­tiques : JBL, Good­mans, Whar­fe­dale, Acous­tic Re­search, Bose, Ce­les­tion, KEF, Braun, Ro­gers, Tan­noy, K+H, Al­tec Lan­sing, Quad, 3A, Cabasse, Fane, Ma­gne­pla­nar, Ma­rantz, Spen­dor… Toutes ces marques fa­meuses, mais aus­si des marques plus obs­cures, il y a long­temps dis­pa­rues, des sous-marques ou des marques de dis­tri­bu­tion : Brandt, Thom­son, Sa­ba…

Mer­ci Mon­sieur Bé­nu­reau pour vos « dons du son » ! Klaus Blas­quiz

Pick-up Braun. Grun­dig TK830.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.