De­non DJ MCX8000 la bête !

KR Home-Studio - - TESTS -

C’est un peu l’im­pres­sion per­çue lorsque l’on ex­tirpe le MCX8000 de son vo­lu­mi­neux car­ton ! Une sen­sa­tion vite ou­bliée de­vant l’en­vie de bran­cher l’en­gin et de com­men­cer à l’uti­li­ser. Au pro­gramme, l’uti­li­sa­tion au­to­nome sans or­di­na­teur, le pi­lo­tage com­plet de Se­ra­to DJ, un mixeur quatre voies in­dé­pen­dant avec double en­trée mi­cro, entre autres… On y va !

tout en mé­tal, conçu pour être mal­me­né du­rant les per­for­mances (fi­gure 1). Ce­la n’em­pêche pas sa tranche ar­rière d’ac­cueillir une connec­tique dense et riche (fi­gure 2). On re­marque les XLR sy­mé­triques des sor­ties Main (dou­blées en RCA asy­mé­triques) et ca­bine, les quatre paires de RCA d’en­trées ligne/DVS pour les paires 3 et 4, les deux en­trées mi­cro XLR/RCA, l’em­base type B USB 2 de liai­son à l’or­di­na­teur et la prise USB stan­dard pour le rac­cor­de­ment d’un disque / clé USB ex­terne. Le pé­ri­phé­rique y étant connec­té ap­pa­raît alors sur le bu­reau de l’or­di­na­teur, mais n’est pas di­rec­te­ment uti­li­sable par le MCX8000. Il s’agit d’un hub ap­pré­ciable pour les lap­tops man­quant de prises, type MacBook Air, par exemple. La prise Ether­net (Link) n’est pour l’ins­tant pas uti­li­sée, mais de­vrait per­mettre à (court) terme de gé­rer le pro­to­cole Art-Net. Ce­lui-ci in­tègre des trames DMX 512 au sein des trames Ether­net, pour com­man­der des ap­pa­reils de lu­mière com­pa­tibles (la plu­part). Et peut-être d’autres usages ré­seau. À suivre ! La tranche avant est des­ti­née au bran­che­ment du casque sur jack 6,35 ou mi­ni-jack et à la sen­si­bi­li­té de fonc­tion­ne­ment du cross­fa­der. Tout le reste se com­mande à par­tir de la sur­face de tra­vail. L’un des ar­gu­ments uniques au MCX8000 est sa pos­si­bi­li­té de jouer avec ou sans or­di­na­teur connec­té. Mais aus­si de l’uti­li­ser comme contrô­leur quatre

voies de Se­ra­to DJ ou mixeur de sources va­riées. Ou de faire un mix de ces trois modes à la vo­lée, au be­soin !

En USB avec En­gine

En­gine est le nom du ges­tion­naire au­dio de De­non (fi­gure 3). Il gère les fi­chiers au­dio pré­sents sur les disques durs / clés USB re­liés à l’or­di­na­teur afin de les or­ga­ni­ser en listes de lec­ture, mar­quer les mor­ceaux de points clés, ana­ly­ser leurs BPM et to­na­li­té afin de les trans­fé­rer dans des clés à bran­cher sur les deux ports dis­po­nibles du MCX8000. En­gine af­fiche les listes de lec­ture iTunes, ce qui per­met de ga­gner pas mal de temps lors­qu’il est uti­li­sé pour clas­ser la mu­sique. Une fois la ter­mi­no­lo­gie d’En­gine ac­quise (un vo­ca­bu­laire peu ex­pli­cite), le trans­fert s’ef­fec­tue sans pro­blème. Le bon­heur est ins­tan­ta­né, puis­qu’une fois les clés pla­cées sur le contrô­leur, le mix com­mence aus­si­tôt. Les af­fi­cheurs de chaque pla­tine re­flètent la na­vi­ga­tion au sein des listes pro­gram­mées, un tap sur le bou­ton dé­dié suf­fi­sant à char­ger le titre convoi­té sur l’une et/ou l’autre des pla­tines. Pour ce­la, l’uti­li­sa­teur au­ra dû bas­cu­ler le sé­lec­teur de sources des pla­tines 1 et 2 sur le lo­go En­gine, les 3 et 4 n’étant pas éli­gibles à ce mode. Le DJ dis­pose de trois ef­fets di­rects (Echo, Pha­ser et Noise), dont le taux s’ajuste avec un po­ten­tio­mètre dé­dié. Cha­cune des tranches du mixeur pro­pose un po­ten­tio­mètre à 0 cen­tral per­met­tant le fil­trage passe-bas / passe-haut. No­tez que si les clés ne contiennent que des fi­chiers au­dio en vrac, il est tout à fait pos­sible de

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.