D.A.R.K.

KR Home-Studio - - CHRONIQUES ALBUMS -

Science Agrees [Coo­king Vi­nyl]

Lorsque Olé Ko­rets­ky, le song­wri­ter, DJ et pro­duc­teur amé­ri­cain, ren­contre Do­lores O’Rior­dan, la chan­teuse des Cran­ber­ries, et Andy Rourke, le bas­siste des Smiths, ce­la donne D.A.R.K., un pro­jet tout aus­si ori­gi­nal que dans l’air du temps. Pre­mière étape, à la suite d’une ren­contre à Wa­shing­ton DC entre Olé Ko­rets­ky et Andy Rourke, ils vont peau­fi­ner dans leurs home-stu­dios res­pec­tifs les bases de ce pre­mier al­bum pen­dant deux ans. La chan­teuse Do­lores, amie d’Andy, pose alors sa voix sur ces dé­mos et ban­co le pro­jet était né. Le pas­sage en stu­dio se fait dans la fou­lée au Ca­na­da dans la pro­vince de l’On­ta­rio. Le ré­sul­tat est une pé­pite élec­tro pop de dix mor­ceaux que ne dé­ni­gre­raient pas les di­no­saures du genre comme Pet Shop Boys, The Cure, R.E.M. et autres De­peche Mode. Les textes, eux, traitent de l’iso­le­ment, d’ad­dic­tions, de mort, de perte de foi, de trau­ma­tismes et de re­nais­sance. Tout un pro­gramme sen­sible à dé­cou­vrir dans des mor­ceaux comme « Cur­vy » avec sa pe­tite ri­tour­nelle de syn­thés et ses ac­cents new-or­diens, ou en­core « Steel You Away », et sans ou­blier de très jo­lies bal­lades sur les­quelles se pose la suave voix de Do­lores. Science Agrees ar­ri­ve­ra dans les bacs dé­but sep­tembre, qu’on se le dise…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.