Le centre né­vral­gique créa­tif

KR Home-Studio - - LE GUIDE ULTIME DU HOME -STUDIO -

DAW sont les ini­tiales de Di­gi­tal Au­dio Works­ta­tion, Sta­tion de Tra­vail Au­dio Nu­mé­rique ou STAN pour le home-stu­diste fran­chouillard in­vé­té­ré. Le mu­si­cien se trouve avec un lo­gi­ciel puis­sant, ca­pable de gé­rer flux au­dio et MI­DI au sein d’une même in­ter­face. Mais pas que ! Une DAW mo­derne est ac­com­pa­gnée d’une pa­no­plie d’ef­fets, d’ins­tru­ments vir­tuels et lo­gi­ciels de mo­dé­li­sa­tion, sous forme de plug-ins. Le but, four­nir les ou­tils dont le mu­si­cien peut avoir be­soin au mo­ment de l’édi­tion, de l’ex­por­ta­tion, voire du mas­te­ring.

Alors, point de sa­lut sans de bons pro­ces­seurs de ré­verb, d’ac­tion sur la dy­na­mique du si­gnal (com­pres­seur, li­mi­teur, ex­pan­deur, voire tranche de console), d’ef­fets de mo­du­la­tion (cho­rus, flan­ger, pha­ser…), de de­lay, etc. Cô­té ins­tru­ments vir­tuels, un syn­thé­ti­seur mul­tiu­sage / mul­ti-syn­thèse est bien­ve­nu, au­tant pour jouer des so­no­ri­tés clas­siques et réa­listes que pour ob­te­nir des sons vin­tage ana­lo­giques. Un sam­pleur ou un lec­teur de samples fait éga­le­ment l’af­faire. La ten­dance ac­tuelle est de pro­po­ser, sans achat sup­plé­men­taire, de quoi faire de bonnes par­ties de bat­te­rie/per­cus à l’aide de so­lu­tions dif­fé­rentes. Chez Apple, on fait ap­pel au Drum­mer, un bat­teur vir­tuel ca­pable de prendre dif­fé­rentes iden­ti­tés se­lon le style de jeu de­man­dé. Chez Stein­berg, c’est Groove Agent qui s’ap­puie sur des pat­terns pré-pro­gram­més et des pads pour peau­fi­ner les par­ties ryth­miques.

Les mo­dé­li­sa­tions d’am­pli­fi­ca­teurs gui­tare/ basse sont lé­gion dé­sor­mais dans les DAW, les édi­teurs s’étant fi­na­le­ment aper­çu que gui­ta­ristes/bas­sistes s’en­re­gis­traient aus­si à l’aide d’un home-stu­dio. Ces ému­la­tions per­mettent d’ob­te­nir des sons cré­dibles, au moins pour ma­quet­ter, et ce à toute heure de la jour­née. En­re­gis­trer un Mar­shall sur­chauf­fé ne peut se faire n’im­porte où !

Alors, comment choi­sir sa DAW ? Vaste pro­gramme, se­rait-on ten­té de dire ! Là en­core, l’an­té­rio­ri­té joue un rôle. Si l’on a dé­cou­vert la MAO avec Cu­base sur Ata­ri, pour­suivre au­jourd’hui avec Cu­base Pro est cer­tai­ne­ment une bonne idée. Lo­gic Pro ou Stu­dio One le sont éga­le­ment, leurs in­ter­faces et concepts gé­né­raux sont fi­na­le­ment proches. Les jeunes, les DJ pro­duc­teurs se tour­ne­ront plus vo­lon­tiers vers Live ou Bit­wig Stu­dio, ceux-ci of­frant un concept d’en­re­gis­tre­ment/lec­ture to­ta­le­ment dif­fé­rent des pro­grammes ci­tés pré­cé­dem­ment. Mais ceux qui sou­haitent se rap­pro­cher du monde pro­fes­sion­nel mi­gre­ront sû­re­ment un jour vers Pro Tools, même si chaque DAW sait ex­por­ter vers un for­mat com­pa­tible avec lui. Vaste dé­bat, que nous vous lais­se­rons tran­cher… ça nous ar­range bien ! éric Chau­trand

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.