Chiffres clés et chiffres pour l’ave­nir

KR Home-Studio - - DÉCOUVRIR AUTOPROD ENQUÊTE -

Tout d’abord le Mi­dem a réuni 4 400 par­ti­ci­pants pour 85 pays re­pré­sen­tés, dix de plus qu’en 2015. Le Mi­dem de­meure ain­si le plus grand évé­ne­ment dé­dié à l’in­dus­trie mu­si­cale. Il a at­ti­ré 600 la­bels in­dé­pen­dants, 172 d’entre eux étaient des nou­veaux ve­nus. On no­te­ra que le fon­da­teur de Tom­my Boy En­ter­tain­ment, Tom Sil­ver­man, a frap­pé un grand coup en pré­di­sant que les ventes glo­bales de la mu­sique de­vraient at­teindre 100 mil­liards de $ du­rant les vingt pro­chaines an­nées. Ce se­rait grâce au dé­ve­lop­pe­ment du sec­teur des smart­phones et des voi­tures connec­tées cu­mu­lé au dé­ve­lop­pe­ment des fu­turs abon­ne­ments de strea­ming en Chine, Inde, Ni­ge­ria et dans le reste de l’Afrique. De son cô­té, le rap­port de l’IFPI da­té d’avril 2016 a an­non­cé que les re­ve­nus de la mu­sique ont aug­men­té de 3,2 % l’an­née der­nière et ont at­teint 15 mil­liards de dol­lars, la pre­mière hausse en vingt ans. On le doit aux re­ve­nus du strea­ming en hausse de 10,2 % pour une va­lo­ri­sa­tion qui at­teint do­ré­na­vant 6,7 mil­liards de dol­lars, chiffre qui vient com­pen­ser la baisse de 4,5 % des ventes phy­siques. En­fin, MIDiA Re­search, pour le compte du Mi­dem, a in­di­qué que 47 % des uti­li­sa­teurs du strea­ming ont dé­cou­vert des ar­tistes in­ter­na­tio­naux grâce à ce ser­vice.

ex­po­sants ex­cep­té bien sûr le pa­villon fran­çais si­tué à l’étage qui re­grou­pait entre autres Sa­cem, Sccp, Sppf, Spe­di­dam et ac­teurs dans les nou­velles tech­no­lo­gies. En re­vanche, ce­lui qui n’a rien à vendre, outre as­sis­ter aux confé­rences du jour et aux concerts du soir, au­ra bou­clé la vi­site du sa­lon en moins d’un quart d’heure. Car, oui, le Mi­dem est pe­tit con­trai­re­ment à ceux des grandes heures du pas­sé.

Alors, mu­nis d’un disque bé­né­fi­ciant d’un art­work en vo­lume iné­dit (fi­gure 13), nous nous sommes lan­cés dans la fosse aux lions avec pour unique but de trou­ver un dis­tri­bu­teur à l’étran­ger, voire plus si pos­sible. Nous avons par­cou­ru les al­lées en long, en large et en tra­vers, nous ar­rê­tant à tous les stands et dé­lé­ga­tions étran­gères sans ex­cep­tion. Ain­si, nous n’avons pas pu évi­ter l’énorme pa­villon bri­tan­nique, le plus im­por­tant cer­tai­ne­ment avec l’Al­le­magne. Leur rôle ? Ré­pondre sans ex­cep­tion à la de­mande des vi­si­teurs, puis les ai­guiller vers leurs re­pré­sen­tants sur place afin de fixer un en­tre­tien/ren­dez-vous. Pour nous, ça a été le dis­tri­bu­teur al­le­mand H’ART qui dis­po­sait d’ailleurs d’un stand.

L’Asie était mas­si­ve­ment re­pré­sen­tée, à com­men­cer par le pa­villon ja­po­nais : énorme ac­cueil qui nous a per­mis d’ob­te­nir une consul­ta­tion sur place avec le plus grand édi­teur du pays, Ni­chion. Idem pour le stand chi­nois : écoute sur place et dé­ci­sion don­née en temps réel par Star­sing. À no­ter le stand d’Ali­ba­ba Mu­sic Group qui a fait preuve d’une grande écoute pour notre pro­jet, et men­tion spé­ciale au dis­tri­bu­teur an­glais Las­go pour sa for­mi­dable dis­po­ni­bi­li­té et sa ca­pa­ci­té à joindre les gens en­semble…

Bref, les contacts pro­fes­sion­nels avec ré­sul­tats, mee­tings im­pro­vi­sés y com­pris du­rant la pause dé­jeu­ner au Mi­dem Ca­fé (fi­gure 14) se sont suc­cé­dés comme ja­mais !

À no­ter l’émer­gence des Pays de l’Est, no­tam­ment dans les nou­velles tech­no­lo­gies, à l’ins­tar des Bié­lo­russes on­tour­cloud.com (fi­gure 15).

Mi­dem ou pas Mi­dem ?

Alors, oui, le Mi­dem n’est pas très grand et n’af­fiche pas d’aus­si nom­breux stands qu’on pour­rait l’ima­gi­ner, rap­port à sa très grosse ré­pu­ta­tion in­ter­na­tio­nale, mais le nombre d’ac­teurs pré­sents qu’on ne peut ou ne doit pas lou­per au mètre car­ré est juste in­croyable. Ces mêmes ac­teurs, ja­mais nous au­rions pu les ren­con­trer ailleurs le reste de l’an­née. Ima­gi­nez ob­te­nir un ren­dez­vous avec le pré­sident d’Ali­ba­ba Mu­sic Group en temps or­di­naire ? En­fin, nous avons été frap­pés par la dis­po­ni­bi­li­té et la gen­tillesse des or­ga­ni­sa­teurs, mais aus­si de tous les ex­po­sants, in­ter­ve­nants et vi­si­teurs qui d’ailleurs comp­taient dans leurs rangs nombre d’ar­tistes. Le Mi­dem est en quelque sorte « The Place To Be » du­rant quatre jours de l’an­née dans la meilleure des am­biances et qui plus est sur la Croi­sette de Cannes. C’est plu­tôt co­ol, non ? Pierre Em­ber­ger

Far From Alas­ka. CD de Freegh.

Le créa­teur du Mi­dem : Ber­nard Che­vry.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.