L’échan­tillon­nage

KR Home-Studio - - EXPLORER -

Quand l’échan­tillon­nage dé­barque dans le sec­teur de la mu­sique élec­tro­nique vers le mi­lieu des an­nées 80, c’est une vé­ri­table ré­vo­lu­tion qua­li­fiée cette fois d’ul­time. Il ne s’agit plus en ef­fet avec le sam­pling de re­pro­duire un ins­tru­ment à par­tir de formes d’onde plus ou moins com­plexes, mais de par­tir di­rec­te­ment de sa pho­to­gra­phie sous la forme d’un pe­tit bout d’en­re­gis­tre­ment, un « échan­tillon » (sample = exemple en an­glais). Une fois ce sample cap­tu­ré et conver­ti en don­nées nu­mé­riques, le sys­tème va alors se ser­vir d’une fonc­tion­na­li­té au­dio bien connue, à sa­voir que la lec­ture d’un si­gnal à des fré­quences dif­fé­rentes fait va­rier sa hau­teur. Ain­si, à par­tir d’une seule so­no­ri­té dite « de ré­fé­rence » qu’on at­tri­bue à la note d’un cla­vier vir­tuel, il est pos­sible, par simple re­lec­ture à des fré­quences va­riées, de consti­tuer un « map­ping » au­tour de cette note pour re­créer la tes­si­ture com­plète de l’ins­tru­ment de dé­part. En­suite, il suf­fi­ra de dé­clen­cher (trig­ger) la note de­puis un cla­vier MI­DI ou un pad. Cette tech­nique est à la base de la plu­part des ap­pa­reils de pro­duc­tion mu­si­cale ac­tuels, que ce soit les cla­viers, works­ta-

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.