Al­to TS212 du bon watt à pas cher !

KR Home-Studio - - TESTS -

Al­to, so­cié­té amé­ri­caine, conçoit et com­mer­cia­lise des pro­duits dé­diés prin­ci­pa­le­ment à la so­no­ri­sa­tion abor­dable, ré­par­tis en pas moins de douze gammes dif­fé­rentes et com­plé­men­taires. La TS212 ap­par­tient à la nou­velle sé­rie True­so­nic V2.

com­pres­seurs, filtres ac­tifs, éga­li­seurs, am­pli­fi­ca­teurs pour casques… Mais re­ve­nons à la sé­rie True­so­nic V2. Elle se com­pose de cinq en­ceintes large bande deux voies. Comme leurs ré­fé­rences l’in­diquent, les TS210, TS212 et TS215 sont res­pec­ti­ve­ment équi­pées de boo­mers de 10 pouces (25,4 cm), 12 pouces (31 cm) et 15 pouces (38 cm). Les deux der­niers mo­dèles existent aus­si en ver­sion sans fil, grâce à l’in­cor­po­ra­tion d’un ré­cep­teur Blue­tooth. La sé­rie s’agré­mente de trois mo­dèles de sub­woo­fer am­pli­fiés, un 12 pouces ali­men­té par 300 watts, un 15 pouces par un am­pli de 600 watts et un 18 pouces (46 cm) dis­po­sant de la même puis­sance. Les prix des pro­duits de cette gamme font preuve d’une très grande com­pé­ti­ti­vi­té. La re­cette est simple et dé­sor­mais ha­bi­tuelle : tout est conçu aux USA et construit sous ca­hier des charges en Chine, la marque n’en fait pas mys­tère.

Une concep­tion re­mar­quable

Mais com­ment font-ils pour pro­po­ser à la vente des en­ceintes si bien conçues et fa­bri­quées ? En ef­fet, le tra­vail est ir­ré­pro­chable et on re­marque, ici et là, quelques as­tuces de fa­bri­ca­tion as­so­ciant la sim­pli­ci­té, l’ef­fi­ca­ci­té et la fia­bi­li­té. L’en­ceinte, re­la­ti­ve­ment com­pacte (591 x 357 x 351 mm), pour un poids de seule­ment 12,9 kg, est réa­li­sée dans

un mou­lage de po­ly­pro­py­lène, do­té de nom­breuses ner­vures en in­terne, ce qui ri­gi­di­fie l’en­semble. Cette so­lu­tion tech­nique est aus­si ri­gide qu’éco­no­mique et fa­cile à construire. La sec­tion en tra­pèze rend cette en­ceinte plus fa­cile à ma­ni­pu­ler, d’au­tant qu’elle dis­pose de trois so­lides poi­gnées : en haut, en bas et sur le cô­té. Mais sur­tout, cette forme amé­liore la res­ti­tu­tion so­nore en éli­mi­nant le plus pos­sible d’ondes sta­tion­naires à l’in­té­rieur du cof­fret, grâce à ses épaisses pa­rois non pa­ral­lèles. Ce n’est pas la pre­mière fois que nous tes­tons des en­ceintes de so­no uti­li­sant les mêmes mé­thodes, mais sur ces Al­to, les concep­teurs ont vrai­ment soi­gné chaque dé­tail. Si l’on chi­pote, on peut évo­quer l’em­base ser­vant à y in­sé­rer un pied : elle est en po­ly­pro­py­lène, là où d’autres y fixe­raient un in­sert mé­tal­lique. Mais compte te­nu de la pro­fon­deur de l’em­preinte et l’ajout de la mo­lette de ser­rage, ça ne de­vrait pas po­ser de pro­blème, d’au­tant que la TS212 n’est pas lourde… En re­vanche, on re­marque la pré­sence de deux pas de vis nor­ma­li­sés sur le des­sus du cof­fret, et là, le construc­teur a choi­si des in­serts mé­tal­liques.

Op­ti­mi­sa­tion du cof­fret

Le baffle ac­cueille les deux trans­duc­teurs. Le boo­mer prend place dans un bos­sage spé­ci­fique, so­li­de­ment fixé au moyen de huit vis. Au-des­sus, on aper­çoit la mem­brane du twee­ter, lo­gée dans un pa­villon de 26 cm de lar­geur et 18 cm de hau­teur (di­rec­ti­vi­té de 90° x 60°), mou­lé dans le baffle. Les centres

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.