Line 6 He­lix le nec plus ul­tra, fa­çon Line 6 !

KR Home-Studio - - TESTS -

Line 6 de­meure l’un des ac­teurs les plus im­por­tants de la mo­dé­li­sa­tion gui­tare. L’He­lix est une sorte d’ins­tan­ta­né du sa­voir-faire ac­tuel de la firme ca­li­for­nienne. Le pro­duit sait (presque) tout faire dans le do­maine de la créa­tion de sons pour gui­ta­ristes… et les autres !

que quelques mi­nutes et la dé­cou­verte peut com­men­cer après re­dé­mar­rage au­to­ma­tique de l’He­lix. Ce­pen­dant, un dé­tour par la face ar­rière et sa connec­tique per­met de se rendre compte, avant es­sai, des pos­si­bi­li­tés évi­dentes de l’ap­pa­reil (fi­gure 1). De gauche à droite, on dis­tingue les en­trées pour deux pé­dales d’ex­pres­sion op­tion­nelles, afin de sup­pléer celle ins­tal­lée sur le pé­da­lier. L’idée, ac­tion­ner, outre le vo­lume, une wah­wah et un contrô­leur « flot­tant » qui pour­ra faire va­rier se­lon le pre­set en cours un taux de sa­tu­ra­tion, une lon­gueur de de­lay, etc. Deux prises pour pi­lo­ter la ré­verb ou le ca­nal d’un am­pli ex­terne et/ou en­voyer un pa­ra­mètre CV/Gate vers une pé­dale com­pa­tible. Vient en­suite la prise d’en­trée gui­tare dont l’im­pé­dance peut s’ajus­ter en dé­but de chaîne de tout pre­set. Cô­té en­trées, l’He­lix sup­porte un mi­cro sur XLR avec alim. fan­tôme pour l’en­voyer à tra­vers la chaîne d’ef­fets et/ou, via USB, une se­conde gui­tare et d’autres ins­tru­ments via les quatre Sends. Les Re­turns peuvent ser­vir de sor­ties sup­plé­men­taires, l’en­semble des Sends/Re­turns sa­chant aus­si ac­cueillir des pé­dales d’ef­fets ex­ternes à in­sé­rer dans le cir­cuit si­gnal. Cô­té sor­ties, l’He­lix pro­pose une paire de XLR sy­mé­triques pour le rac­cor­de­ment en console, en­ceintes ac­tives ou carte son, une paire de jacks 6,35 asy­mé­triques pour am­pli gui­tare, en­ceintes ac­tives ou autres et une prise casque à vo­lume sé­pa­ré.

Cô­té nu­mé­rique, une S/PDIF en­trée/sor­tie co­axiales et une AES/EBU uti­li­sable comme sor­tie ana­lo­gique al­ter­na­tive ou pour y bran­cher des en­ceintes Line 6 Sta­geSource. On note la pré­sence d’une in­ter­face MI­DI In/Out sur DIN, une en­trée Va­riax, la gui­tare à mo­dé­li­sa­tions mai­son, et le port USB, type B. Plu­tôt qu’un grand dis­cours, un coup d’oeil sur le che­mi­ne­ment du si­gnal USB montre que l’He­lix se com­porte comme une carte son 8 en­trées / 8 sor­ties, dont la ges­tion s’ef­fec­tue à la fois sur le pé­da­lier et sur l’or­di­na­teur hôte (fi­gure 2). Deux points re­mar­quables, il est pos­sible d’en­voyer un play-back d’ac­com­pa­gne­ment di­rec­te­ment sur les sor­ties XLR, jacks et casque, sans pas­ser par les ef­fets in­ternes via la paire 1/2 USB (très pra­tique), et d’uti­li­ser la paire 7/8 USB pour en­re­gis­trer dans la DAW une ver­sion non trai­tée du si­gnal, en vue d’un ream­ping ul­té­rieur.

FRFR ?

L’He­lix est rac­cor­dé di­rec­te­ment sur une paire de mo­ni­teurs am­pli­fiés via les XLR. Il est im­por­tant de com­prendre que ce genre de pé­da­lier n’est pas vé­ri­ta­ble­ment des­ti­né à l’uti­li­sa­tion sur un am­pli gui­tare, puisque son rôle est d’ému­ler des sec­tions pré­amp/amp + ca­bi­nets. Ce­pen­dant, le mu­si­cien peut aus­si choi­sir de n’uti­li­ser que des blocs d’ef­fets de l’He­lix, pour l’in­sé­rer dans la boucle FX de son am­pli ou di­rec­te­ment en en­trée, comme avec des stomps clas­siques. La bonne for­mule sur scène est d’op­ter pour un bran­che­ment console, ce qui fa­ci­lite gran­de­ment le

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.