Vox Stars­tream Type 1 33 sons, si­non rien !

KR Home-Studio - - TESTS -

Dif­fi­cile de ré­sis­ter aux si­rènes de la mo­dé­li­sa­tion lorsque l’on est un fa­bri­cant de ma­té­riel pour gui­ta­ristes. Vox se lance dans le bain avec cette Stars­tream Type 1, une gui­tare au look bien spé­ci­fique et aux sons nom­breux et va­riés. Pe­tit dé­mon­tage en règle.

Ce­lui-ci in­tègre les mi­cros ma­gné­tiques, le mi­cro pié­zo­élec­trique, le mo­dule de contrôle pla­cé der­rière le che­va­let contrô­lant la carte élec­tro­nique in­terne re­por­tée en face ar­rière de l’ins­tru­ment, les po­ten­tio­mètres de vo­lume et de to­na­li­té, ain­si que le sé­lec­teur de mi­cros (fi­gure 1). Ces der­niers sont des Vox XLM, de type mi­ni-hum­bu­cker (dou­ble­bo­bi­nage). Les cap­teurs du pié­zo sont po­si­tion­nés sous cha­cun des pontets du tré­mo­lo. Toute la câ­ble­rie né­ces­saire passe dans des ca­vi­tés pré­vues à cet ef­fet pour ar­ri­ver sur des connec­teurs de la carte mère de l’élec­tro­nique em­bar­quée (fi­gure 2). On se rend compte ra­pi­de­ment du soin por­té à la réa­li­sa­tion, des dé­coupes im­por­tantes dans le corps de la gui­tare qui fa­ci­litent le pas­sage des câbles et connec­teurs. L’en­semble est ali­men­té par quatre piles AA, une trappe de plas­tique amo­vible au­to­ri­sant leur chan­ge­ment sans dé­vis­ser la plaque de pro­tec­tion. Celles-ci peuvent se sub­sti­tuer à des bat­te­ries, his­toire de pas­ser l’au­to­no­mie an­non­cée de 11 à 15 heures. Un coup d’oeil sur les contrôles in­dique la pré­sence de pe­tits cir­cuits im­pri­més connec­tés à la carte, leur rôle ne se­ra pas que pas­sif, comme il peut l’être sur une gui­tare élec­trique conven­tion­nelle.

Start

Après avoir bran­ché la gui­tare sur un am­pli (un Fen­der Blues Ju­nior en l’oc­cur­rence), on re­marque qu’au­cun son ne sort sans avoir mis en route l’élec­tro­nique em­bar­quée. Ce­la peut po­ser pro­blème sur scène, si le gui­ta­riste a omis de

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.