Song­tra­dr

KR Home-Studio - - MIGIC -

Il nous vient d’Aus­tra­lie, en place de­puis un an, le site réunit à ce jour 5 000 uti­li­sa­teurs. Il s’adresse à tous les ac­teurs du mar­ché, et spé­cia­le­ment aux créa­teurs, édi­teurs et la­bels. Song­tra­dr prend le rôle d’un édi­teur di­gi­tal B2B qui met en avant dans une salle de mar­ché vir­tuelle l’en­semble de votre ré­per­toire préa­la­ble­ment uploa­dé. À no­ter, un ser­vice au­to­ma­ti­sé qui aide le créa­teur à bien pri­cer ses oeuvres. De l’autre cô­té, les édi­teurs, qui adhèrent au site, lancent leurs offres dans ce gi­gan­tesque pool. D’ailleurs, nombre d’offres sont émises dans le do­maine de la syn­chro, pu­bli­ci­té et mu­sique de film. Song­tra­dr est aus­si une plate-forme de strea­ming avec son cor­tège de fol­lo­wers et de likes. À no­ter, un da­sh­board per­son­na­li­sé qui af­fiche au quo­ti­dien les re­ve­nus réa­li­sés. En­fin, la ces­sion des droits est non ex­clu­sive et le créa­teur garde 100 % de ses droits, ce qui, dans la réa­li­té des faits, n’est pas le cas avec un édi­teur tra­di­tion­nel. Song­tra­dr de­vrait bous­cu­ler le do­maine de l’édi­tion et d’ailleurs son suc­cès va dans ce sens. Pierre Em­ber­ger

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.