Mer­laud HFM 12B un am­pli hi‐fi pour les pros

KR Home-Studio - - VINTAGE ILS ONT FAIT L’HISTOIRE -

De­puis le dé­but des an­nées 50, Mer­laud, construc­teur fran­çais éta­bli en 1923, vend en quan­ti­tés as­tro­no­miques des am­pli­fi­ca­teurs de faible puis­sance aux ins­ti­tu­tion­nels de toutes sortes. Le 12B, dans sa belle fi­ni­tion do­rée, est un in­con­tour­nable jus­qu’au mi­lieu des an­nées 60.

ré­seaux casques. Chose re­mar­quable, très vite Mer­laud pro­pose des mo­dèles en kit, à mon­ter soi-même, tous les com­po­sants, pièces et me­nui­se­ries étant li­vrés dans une belle boîte illus­trée. Mu­ni d’un tour­ne­vis et d’un fer à sou­der, et avec un peu d’ap­pli­ca­tion, on pou­vait « construire » son propre am­pli pour un prix bien moindre que ce­lui d’un am­pli tout mon­té.

Après les AM, les HFM

Dans la se­conde gé­né­ra­tion d’am­plis à lampes des an­nées 50, le Mer­laud HFM 12B offre quelque 10 watts de puis­sance (12 en crête !) dans un mon­tage en double push-pull de sor­tie. Le ré­glage des ai­gus et des graves se fait à + ou – 15 dB res­pec­ti­ve­ment à 40 et 10 000 Hz, en plus d’un filtre passe-bas à 4 Kc (4 000 Hertz), 7 Kc et « mo­teur » (sup­pres­sion du bruit gé­né­ré par le mo­teur d’une pla­tine tourne-disque ?). Sur la face avant, en plus des po­ten­tio­mètres d’ai­gus, de graves, de puis­sance (qui eut été de vo­lume en an­glais), de filtre (4 Kc, 7 Kc, 0, passe-bas et mo­teur) et de sé­lec­teur (AM, FM, TV, Mi­cro, PU Hi, PU Bi et Ma­gn.), on no­te­ra le cu­rieux in­ver­seur, qui passe de « contraste » à « pré­sence ».

Le 12B dis­pose d’une en­trée PU (pick-up) (basse im­pé­dance 50 kΩ 5 mV), d’une autre en­trée pick-up haute im­pé­dance (PU Hi), d’en­trées AM et FM (500 kΩ 400 mV), d’une en­trée ma­gné­to­phone (Lect. Ma­gn.), d’une en­trée mi­cro, mais aus­si d’une en­trée TV et d’une sor­tie « pour en­re­gis­tre­ment ma­gné­to­phone ». Toutes en Cinch bien sûr, mais tou­jours en mo­no, l’am­pli étant du même mé­tal. On dis­pose de quatre types de sor­ties HP avec une 15 Ω, une 9 Ω, une 6 Ω et une 3 Ω, les connec­teurs étant de type mi­ni-prise de cou­rant à deux broches. Le trans­fo de sor­tie (in­terne) étant un Su­per­so­nic W12 de 6 600 Ω ! Les mo­dèles sui­vants pro­po­se­ront des im­pé­dances de haut-par­leurs plus conven­tion­nelles : 4, 8 et 16 Ω. Sur la face ar­rière, il est pos­sible d’adap­ter l’ali­men­ta­tion à plu­sieurs ten­sions de sec­teur : 110, 117, 127 et 220 V ! Klaus Blas­quiz

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.