As­ton Mi­cro­phones Ori­gin sim­ple­ment in­dis­pen­sable

KR Home-Studio - - TESTS -

Après avoir été très im­pres­sion­nés par le Spi­rit, fleu­ron de la marque, nous avons en­fin eu son pe­tit frère entre les mains et sommes ra­vis de pou­voir le pré­sen­ter. Avec quelques cen­ti­mètres et quelques ca­rac­té­ris­tiques de moins, nous avons re­trou­vé non seule­ment toutes les qua­li­tés qui font de ces mi­cros l’un des meilleurs rap­ports qua­li­té/prix du mar­ché ac­tuel – si ce n’est le meilleur –, mais aus­si quelques avan­tages…

im­pres­sion de ro­bus­tesse et de lon­gé­vi­té. En ef­fet, pas de pein­ture qui ne man­que­rait pas de se dé­gra­der au fil du temps. De plus, ce choix tech­nique fait par­tie des mul­tiples as­tuces aux­quelles As­ton Mi­cro­phones a eu re­cours pour ré­duire le prix du mi­cro, en­tiè­re­ment conçu, fa­bri­qué et as­sem­blé au Royaume-Uni. La sé­ri­gra­phie au la­ser par­ti­cipe aus­si à cette im­pres­sion et per­met, outre le nom du mo­dèle et le mot­to de la marque (« The art of per­for­mance »), d’in­di­quer les va­leurs que peuvent prendre les deux switchs qui en ajustent les ré­glages. D’une part l’at­té­nua­tion com­mu­table entre 0 dB et -10 dB et d’autre part le filtre coupe-bas dont la fré­quence est de 80 Hz mais dont la pente n’est mal­heu­reu­se­ment pas pré­ci­sée par la do­cu­men­ta­tion et qui pa­raît as­sez forte. Au bas du mi­cro, l’in­évi­table connec­teur XLR ain­si que le pas de vis de fixa­tion. Même si ce der­nier per­met d’uti­li­ser le mi­cro sans sup­port par­ti­cu­lier, la sus­pen­sion Ry­cote en op­tion of­fri­ra plus de li­ber­té dans le pla­ce­ment du mi­cro. No­tons au pas­sage que cette der­nière a été per­fec­tion­née par rap­port à celle que nous avions eue lors du banc d’es­sai du Spi­rit et ne dis­pose plus que d’une seule vis de fixa­tion, ce qui la rend en­core plus pra­tique à ajus­ter. Cette sus­pen­sion n’est bien sûr pas spé­ci­fique aux mi­cros As­ton et mé­rite elle aus­si votre in­té­rêt, il est im­por­tant de le sou­li­gner.

La cap­sule et ses pro­tec­tions

Tout comme son grand frère, l’Ori­gin re­prend la grille si par­ti­cu­lière et im­mé­dia­te­ment re­con­nais­sable de la marque. Cette forme al­véo­lée consti­tue une pro­tec­tion re­mar­quable pour la cap­sule car, en cas de chute ou de coup, la grille peut se dé­for­mer, ab­sor­bant ain­si l’onde de choc. Si vous ne l’avez pas en­core vue, vous trou­ve­rez sur YouTube une vi­déo mon­trant James Young, fon­da­teur d’As­ton Mi­cro­phones, en train de frap­per et même de je­ter au sol un Ori­gin sans que ce­la ne per­turbe l’en­re­gis­tre­ment fait par le mi­cro, qui en sort par­fai­te­ment in­demne (voir « al­ler plus loin… ») . De plus, l’Ori­gin dis­pose éga­le­ment d’un filtre an­ti-pop in­té­gré grâce à une tresse mé­tal­lique pla­cée juste der­rière la grille en al­véoles. No­tez tout de même que pour les plo­sives les plus im­por­tantes des prises de voix ou de cer­tains cuivres, l’uti­li­sa­tion d’un filtre ex­terne de­meure pré­fé­rable.

À l’écoute

Bien que le construc­teur in­siste sur le fait que l’Ori­gin et le Spi­rit dis­posent cha­cun d’une cou­leur propre, nous avons consta­té dès nos pre­mières prises de gui­tare acous­tique en sté­réo uti­li­sant l’un et l’autre la re­mar­quable co­hé­rence dont ils font preuve. L’Ori­gin pré­sente une courbe de ré­ponse neutre de 100 Hz à 2 kHz pour en­suite ac­cen­tuer lé­gè­re­ment le

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.