Ci­ne­ma­tic Gui­tars Or­ga­nic At­mos­pheres

Théo­rie des cordes

KR Home-Studio - - TESTS -

Sample Logic pour­suit son ex­plo­ra­tion des gui­tares ci­né­ma­tiques avec Ci­ne­ma­tic Gui­tars Or­ga­nic At­mos­pheres, une banque so­nore au for­mat Kon­takt, or­ga­nique et pla­nante, à base de timbres de dif­fé­rentes gui­tares acous­tiques tri­tu­rées dans le mo­teur pro­prié­taire de la marque.

Ci­ne­ma­tic Gui­tars Or­ga­nic At­mos­pheres (CGOA) s’ins­crit dans un concept d’ins­tru­ments que Sample Logic a fait évo­luer au fil de ses pro­duc­tions de­puis plu­sieurs an­nées. Et ce concept est au­jourd’hui bien ro­dé à deux titres. Tout d’abord, il s’ap­puie sur le prin­cipe des « gui­tares ci­né­ma­tiques ». À sa­voir non plus la ten­ta­tive d’imi­ta­tion de tel ou tel mo­dèle de gui­tare acous­tique ou élec­trique comme le fait sou­vent la concur­rence, mais plu­tôt la vo­lon­té de créer des timbres réel­le­ment neufs ob­te­nus par la trans­for­ma­tion sou­vent ex­trême de gui­tares élec­triques et acous­tiques. Le deuxième point qui fait l’ori­gi­na­li­té du concept est l’uti­li­sa­tion du mo­teur de mor­phing dy­na­mique mul­ti-core dé­ve­lop­pé par Sample Logic. Pour faire simple, une chaîne puis­sante d’ef­fets, sé­quen­ceurs mixant en temps réel jus­qu’à huit sources so­nores com­plexes. Ce mo­teur, aus­si uti­li­sé dans plu­sieurs autres pro­duits de la marque, donne une cou­leur so­nore très (trop ?) iden­ti­taire des pro­duits Sample Logic et per­met à l’uti­li­sa­teur de sculp­ter le son avec une fa­ci­li­té dé­con­cer­tante. Ain­si donc, après Ci­ne­ma­tic Gui­tars 1, puis 2, ras­sem­blés et aug­men­tés en Ci­ne­ma­tic Gui­tars In­fi­ni­ty, l’ex­plo­ra­tion de l’uni­vers des gui­tares ci­né­ma­tiques se pour­suit avec CGOA.

Steve Oui­mette

Comme pour les pré­cé­dents opus, le gui­ta­riste Steve Oui­mette a four­ni la ma­tière pre­mière gui­ta­ris­tique, dé­lais­sant un temps son sta­tut de gui­tar-he­ro, ses gui­tares élec­triques, pé­dales et am­plis pour se concen­trer sur des sons plus na­tu­rels. Ain­si on ap­prend dans le mode d’em­ploi qu’il a uti­li­sé di­verses gui­tares et ins­tru­ments à cordes is­sus de sa col­lec­tion : ci­gar box à quatre cordes, gui­tares ba­ry­tons, uku­lé­lé joué à la main ou à l’ar­chet, cua­tro por­to­ri­cain, Marx-O-Chime, Do­bro, Pur­ga­to­ry Hill Harp, Sil­ver­tone Arch­top et autres dou­ceurs à cordes. Tous ces ins­tru­ments ont été en­re­gis­trés secs, et c’est donc uni­que­ment le mo­teur de Sample Logic qui s’oc­cupe des trai­te­ments pro­dui­sant ces sons « ve­nus d’ailleurs ». À sa­voir plus de 850 pre­sets re­pré­sen­tant en­vi­ron 5 Go de con­te­nu sur le disque. Les trois dif­fé­rents types de sons (sound­source, sound­core et ins­tru­ments) sont triés en six ca­té­go­ries : « Bi­zarre », « Dark – Mys­te­rious », « Elec­tro­nic – Ef­fec­tual », « Mixed Emo­tions », « Stin­gers » et « World Or­ga­nic ». En plus, et uni­que­ment pour les sound­sources, on trouve le dos­sier Wa­ve­forms avec des formes d’onde simples et com­plexes des­ti­nées à la par­tie syn­thèse sous­trac­tive et ad­di­tive du mo­teur (fi­gure 1).

GUI et ran­dom

L’unique ins­tru­ment de CGOA qui ras­semble toute la col­lec­tion de pre­sets re­prend comme nous l’avons dit les prin­cipes dé­jà pré­sen­tés dans les der­niers bancs d’es­sai consa­crés à Sample Logic. On re­trouve dans l’in­ter­face les deux fe­nêtres Main (fi­gure 2) et Step Ani­ma­tor (fi­gure 3) qui per­mettent de cou­vrir l’en­semble des ou­tils utiles. La pre­mière sert à créer les dif­fé­rentes strates so­nores com­po­sées de quatre sound­cores, eux-mêmes pos­sé­dant deux sound­sources. Au centre de la fe­nêtre Main, le 3D Mixer per­met de mor­pher les quatre sound­cores en live ou sui­vant des pat­terns pré­exis­tants. En bas, on trouve les ef­fets, aus­si au­to­ma­ti­sables. La se­conde s’oc­cupe de toute la par­tie sé­quen­cée dans la­quelle on peut al­ler très loin non seule­ment pour créer des lignes ca­rac­té­ris­tiques Ci­ne­ma­tic Gui­tars Or­ga­nic At­mos­pheres banque de sons Kon­takt

300 $ ; re­mise de 100 $ pour les pos­ses­seurs de Ci­ne­ma­tic Gui­tars In­fi­ni­ty Mac et PC Com­plète la sé­rie Ci­ne­ma­tic Gui­tars, du beau son or­ga­nique, pos­si­bi­li­tés de per­son­na­li­sa­tion des sons On at­tend une évo­lu­tion du mo­teur

Pour Contre

mé­lo­diques, mais sur­tout pour rendre le son très vi­vant et évo­lu­tif par des mi­cro-va­ria­tions conti­nues. Du fait de la na­ture des sons at­mo­sphé­riques de CGOA, la fonc­tion « Ran­dom » est par­ti­cu­liè­re­ment in­té­res­sante et pro­duit as­sez sou­vent, et plus que sur des sons plus iden­ti­fiés, de bonnes sur­prises. De quoi s’agit-il ? Tous les pa­ra­mètres dis­po­sant d’une lettre « R » dans une pas­tille ronde peuvent être ti­rés au ha­sard. Pour ce­la, il faut ac­ti­ver tous les « R » des pa­ra­mètres que l’on veut ti­rer au sort en cli­quant des­sus, et en­suite cli­quer sur le bou­ton « Ran­dom » si­tué en haut à droite de l’in­ter­face. Si ça ne plaît pas, on re­com­mence. Une tech­nique de pa­res­seux su­per ef­fi­cace…

Ci­ne­ma­tic Gui­tars Or­ga­nic At­mos­pheres est un for­mi­dable ou­til pour gé­né­rer des sons am­bient très or­ga­niques, pos­sé­dant un ADN de gui­tares acous­tiques. Il com­plète par­fai­te­ment Gui­tars In­fi­ni­ty, et il existe d’ailleurs une re­mise sur l’achat des heu­reux pos­ses­seurs de ce der­nier. Pour­quoi s’en pri­ver ? Pierre Es­tève

Main. Step Ani­ma­tor.

Six ca­té­go­ries de sons.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.