The Fle­sh­tones

KR Home-Studio - - CHRONIQUES -

The Band Drinks For Free [Yep Roc / La Ba­leine]

Ce­la fait main­te­nant qua­rante ans que le groupe du Queens dif­fuse son ga­rage rock à la terre en­tière. La trei­zième com­po­si­tion du groupe my­thique est au­jourd’hui stable de­puis 1994, ce qui n’est pas don­né à tout le monde, sur­tout de­puis la crise de l’in­dus­trie du disque au mi­lieu des an­nées 2000. Dire que la mu­sique des Fle­sh­tones est au­jourd’hui vi­tale se­rait un peu ba­teau mais il faut bien avouer que ce 21e al­bum fête avec pa­nache les qua­rante an­nées d’exis­tence de la for­ma­tion new-yor­kaise. Si les Ra­mones n’ont pas te­nu le coup et ont été obli­gés de s’ar­rê­ter en cours de route, les pa­pys du rock pour­suivent leur che­min et savent en­core par­fai­te­ment faire groo­ver leur style (« Love My Lo­ver », « Su­bur­ban Rou­lette », « Too Ma­ny Me­mo­ries »). Ils uti­lisent de pe­tites touches soul avec des choeurs ad hoc (« Res­pect Our Love ») ou des cla­viers vin­tage qui sonnent comme un écho aux six­ties (« Love Like A Man »). Après un pas­sage à vide dans les 90’s ( Beau­ti­ful Light, La­bo­ra­to­ry Of Sound), de­puis le dé­but des an­nées 2000 et leur ar­ri­vée sur le la­bel de Ca­ro­line du Nord Yep Roc, les Fle­sh­tones réus­sissent à trous­ser un pa­quet de bons al­bums.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.