Scott & Char­lene’s Wed­ding

KR Home-Studio - - CHRONIQUES -

Mid Thir­ties Single Scene [Fire Re­cords]

D’abord, ré­sol­vons l’énigme de ce nom… Scott et Char­lene sont d’an­ciens per­son­nages du soap ope­ra aus­tra­lien Neigh­bours. Res­pec­ti­ve­ment in­ter­pré­tés par Ja­son Do­no­van et Kylie Mi­nogue, ils se sont ma­riés dans le feuille­ton en 1987. Ma­ni­fes­te­ment, ça a mar­qué le song­wri­ter Craig Der­mo­dy, lui aus­si aus­tra­lien. En tout cas, c’est der­rière ce clin d’oeil qu’il a choi­si d’abri­ter ses chan­sons douces-amères et élec­triques. Globe-trot­ter mais vi­vant à Mel­bourne, il semble avoir été in­fluen­cé par le rock amé­ri­cain ur­bain du Vel­vet Un­der­ground, par ce­lui, pré-punk, des Mo­dern Lo­vers ou de leurs hé­ri­tiers des 90’s comme Pa­ve­ment. Dans ce troi­sième al­bum, on re­trouve sa voix à la Lou Reed (ou Ste­phen Malk­mus) qui crache ses mots sur le trot­toir, des gui­tares abra­sives. Sur­tout, il sait com­po­ser des chan­sons qui de­viennent vite fa­mi­lières et pre­nantes, par­fois di­rectes (« Mau­reen »), par­fois moins. Deux des som­mets de l’al­bum sont cer­tai­ne­ment « Har­dest Years » et « Bush » qui prend le temps de se dé­ve­lop­per pen­dant sept mi­nutes avec son mur de gui­tares et des notes de cla­viers pour ar­ron­dir les angles. Rien ici de ré­vo­lu­tion­naire mais Der­mo­dy et ses ac­com­pa­gna­teurs mettent tel­le­ment de convic­tion et de fu­rie pour rendre ces chan­sons bou­le­ver­santes que les ama­teurs d’in­die rock ap­pré­cie­ront.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.