Ac­cor­deur de pia­nos don­neur de vie

KR Home-Studio - - REPORTAGES -

Sa­muel Du­treuil, ac­com­pa­gné de Brice Sa­vine pour la par­tie tech­nique, gère la so­cié­té Pia­no­ra­ma MDP. Maîtres de l’art de l’ac­cord de l’ins­tru­ment et de sa main­te­nance, ces deux pro­fes­sion­nels in­ter­viennent aus­si bien chez les par­ti­cu­liers qu’au­près des plus grands ar­tistes.

KR:Quelle a été votre for­ma­tion ? Sa­muel La for­ma­tion d’ac­cor­deur s’ef­fec­tue à l’ITEMM (Ins­ti­tut Tech­no­lo­gique Eu­ro­péen des Mé­tiers de la Mu­sique), au Mans. Le par­cours le plus cou­rant est l’ap­pren­tis­sage. Le di­plôme a évo­lué de­puis sa création, il se pas­sait d’abord en trois ans (CAP), puis en deux fois deux ans (CAP + BMA) et en trois fois deux ans de­puis 2009 (CAP + BMA + DMA). Quelles dif­fé­rentes tâches re­couvre votre mé­tier d’ac­cor­deur ?

C’est un mé­tier très di­ver­si­fié : nous tra­vaillons à la fois en ate­lier et chez les clients. Ac­cor­der un pia­no, c’est tra­vailler sur la ten­sion des cordes pour que les notes soient bien éta­blies – à la bonne fré­quence –, qu’elles soient éga­le­ment mu­si­cales et en har­mo­nie les unes par rap­port aux autres. Ré­gler la mé­ca­nique très pré­ci­sé­ment sert à ce que le pia­no soit agréable à jouer et ho­mo­gène sur l’en­semble du clavier. Une mé­ca­nique mal ré­glée va en plus al­té­rer les qua­li­tés so­nores de l’ins­tru­ment. L’har­mo­ni­sa­tion est le tra­vail du son, du timbre de l’ins­tru­ment. Elle est en grande par­tie réa­li­sée en tra­vaillant les mar­teaux. Elle est donc liée à la fa­çon dont la corde est mise en vi­bra­tion, c’est-à-dire la frappe. Faut-il par­fois éga­le­ment réa­li­ser des pe­tites ré­pa­ra­tions ?

En ef­fet ce­la ar­rive fré­quem­ment, comme par exemple le chan­ge­ment des gar­ni­tures en feutre, ce­lui des pe­tites pièces de bois ou des axes de mé­ca­nique. Mais il y a par­fois aus­si de grandes res­tau­ra­tions comme ré­pa­rer ou chan­ger des par­ties de la struc­ture har­mo­nique : la table d’har­mo­nie, les che­va­lets de table, les cordes et leur som­mier, ou même le rem­pla­ce­ment d’une par­tie ou de toute la mé­ca­nique. Nous pou­vons éga­le­ment re­faire un meuble pour des questions d’es­thé­tique ou d’usure.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.