J

KR Home-Studio - - DÉCRYPTAGE PROTOCOLES -

us­qu’à en­core ré­cem­ment, pour re­lier des équi­pe­ments au­dio quel­conques, il suf­fi­sait d’uti­li­ser des câbles… au­dio, en cuivre. On peut par­ler de tech­nique peer-to-peer, ou point à point dans notre langue. Chaque câble as­sure la liai­son d’un ma­té­riel don­né à un autre, puis de ce der­nier re­part un autre câble et ain­si de suite. Dans un sys­tème au­dio ana­lo­gique clas­sique, ce sont des ki­los de cor­dons en tout genre qu’il faut dé­ployer pour in­ter­con­nec­ter tous les équi­pe­ments. Même si cette don­née est dif­fé­rente en home-stu­dio, elle de­meure quand même pro­blé­ma­tique. Ins­tal­ler des câbles, c’est s’ex­po­ser aux pa­ra­sites so­nores, trou­ver des so­lu­tions pour les ca­cher, créer des che­mins au­dio et élec­triques, fa­bri­quer des ral­longes et, sur­tout, ne dis­po­ser au fi­nal que d’un unique sché­ma de rac­cor­de­ment. Le mo­di­fier consiste à dé­bran­cher un élé­ment pour le re­bran­cher ailleurs. Par­fois, ce­la s’avère juste « très com­pli­qué » à faire ! La donne a quelque peu chan­gé avec les équi­pe­ments nu­mé­riques, consoles et autres, qui savent fonc­tion­ner à par­tir de liai­sons AES-EBU, al­lé­geant les câbles, sup­pri­mant les risques d’in­ter­fé­rences élec­tro­ma­gné­tiques et les pro­blèmes de ca­pa­ci­tés élec­triques in­duits par les­dits câbles. Ce­pen­dant, ce type de liai­son, même nu­mé­rique, reste du point à point, et ne so­lu­tionne pas le nombre de câbles né­ces­saires pour le rac­cor­de­ment des sources au­dio ana­lo­giques mul­tiples, ni la mo­di­fi­ca­tion du sché­ma de câ­blage. Et si l’on trans­pose ce­la à la scène, la pro­blé­ma­tique est en­core plus grande. Il suf­fit pour ce­la de je­ter un oeil à un mul­ti­paire (fi­gure 1) ou à la face ar­rière d’une console de mixage ana­lo­gique (fi­gure 2). Dé­ployer une grande scène avec ce type de ma­té­riel né­ces­site un équi­pe­ment lourd, du per­son­nel dé­dié et des pos­si­bi­li­tés de confi­gu­ra­tion, une fois en­core, li­mi­tées. C’est donc na­tu­rel­le­ment de la scène que sont ve­nus les pre­miers équi­pe­ments au­dio en ré­seau. La pro­messe est de taille, puis­qu’il s’agit de faire tran­si­ter l’en­semble des ca­naux au­dio par de simples câbles Ether­net (STP pour Shiel­ded Twis­ted Pair, paire tor­sa­dée blin­dée), nom­més aus­si RJ45 (de Re­gis­te­red Jack, nu­mé­ro de standard 45). Ces câbles sont à la fois fins et lé­gers, fa­ciles à ma­ni­pu­ler, à tordre et sus­cep­tibles d’être in­sé­rés dans des pas­sages de câbles exis­tants. Ce­la per­met en outre de ne pas dé­fi­gu­rer un lieu, un mo­nu­ment que l’on sou­haite so­no­ri­ser, par exemple. Et puis la fibre va éga­le­ment se gé­né­ra­li­ser pour en­core plus de sou­plesse d’uti­li­sa­tion et d’adap­ta­tion aux condi­tions ex­ternes.

Sé­pa­ra­tion des connexions phy­siques et lo­giques

C’est aus­si le gros avan­tage du ré­seau au­dio. Une fois un ré­seau de câbles Ether­net dé­ployé dans un stu­dio ou un lieu quel­conque et après s’être as­su­ré de sa bande pas­sante, nous y re­vien­drons, ins­tal­ler un nou­vel équi­pe­ment à n’im­porte quel en­droit ne pose plus de pro­blème. Il suf­fit de connec­ter l’équi­pe­ment à un switch ré­seau, une sorte de com­mu­ta­teur STP, puis de le mettre sous ten­sion pour qu’il soit im­mé­dia­te­ment iden­ti­fié au sein de la chaîne de pé­ri­phé­riques exis­tante. Ain­si, peu im­porte où sont les en­trées/sor­ties phy­siques sur le ré­seau, il de­vient pos­sible d’en in­té­grer à la vo­lée. Évi­dem­ment, il faut dis­po­ser de pro­duits adap­tés, mais leur nombre ne cesse de croître, tout comme leur ta­rif de­vient de plus en plus abor­dable (fi­gure 3). Sur scène, par exemple, plus be­soin d’énormes patchs de connexion où tout le monde doit ve­nir se bran­cher, de simples boî­tiers, li­mi­tés aux be­soins du mo­ment (un groupe de quatre cho­ristes dans un coin de la scène), suf­fisent (fi­gure 4). En stu­dio, créer une nou­velle ca­bine de prise de son et l’équi­per en fonc­tion du tra­vail à y faire ne ré­clame plus de ré­flexion quant au che­mi­ne­ment des câbles

Un mul­ti­paire au­dio. La face ar­rière d’une console ana­lo­gique Ya­ma­ha PM5000.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.