Apo­gee One for Mac un pe­tit quelque chose de plus…

KR Home-Studio - - TESTS -

La One for Mac d’Apo­gee re­vient pour cette troi­sième ver­sion, tou­jours aus­si clas­sieuse et ef­fi­cace, sans la com­pa­ti­bi­li­té iOS di­recte, mais avec la pos­si­bi­li­té d’évo­luer vers elle, au be­soin. Une fa­çon de mo­du­ler le ta­rif à la baisse pour les Mac users en quête de bon son !

connexion des en­trées passe par un câble épa­noui de moins de 45 cm de long, qui offre une prise XLR fe­melle pour le bran­che­ment d’un mi­cro et une em­base fe­melle pour jack 6,35 ins­tru­ment (fi­gure 1). Un connec­teur pro­prié­taire à clip­sage sé­cu­ri­sé se charge d’ache­mi­ner les si­gnaux au­dio via la tranche su­pé­rieure de l’in­ter­face (fi­gure 2). Le prin­cipe de ce câble a du bon lors­qu’il s’agit de dé­pla­cer l’in­ter­face et de ré­duire l’épais­seur phy­sique de la carte son. Dis­po­ser des prises d’en­trée di­rec­te­ment sur le boî­tier ré­duit le risque de panne et d’ou­bli du fa­meux câble… Vient en­suite l’em­base USB au for­mat mi­ni-USB, par la­quelle sont vé­hi­cu­lés les si­gnaux au­dio d’en­trées / re­tours lo­gi­ciels et qui pré­lève l’ali­men­ta­tion du Mac hôte (cor­don four­ni). Si­gna­lons que la One tra­vaille en USB 2, Apo­gee ex­pli­quant l’in­in­té­rêt d’une in­ter­face en USB 3 ou en Thun­der­bolt. Et on peut sans doute leur don­ner rai­son, le Thun­der­bolt aug­men­tant sé­rieu­se­ment les coûts, y com­pris en ma­tière de cor­don de liai­son, et la bande pas­sante re­quise par l’en­re­gis­tre­ment de deux pistes si­mul­ta­nées, même en 24 bits / 96 kHz, ain­si que la la­tence ob­te­nue en USB 2 ne jus­ti­fient pas de telles liai­sons. Der­nière prise dis­po­nible sur cette face, une em­base d’ali­men­ta­tion ex­terne. Celle-ci n’est né­ces­saire que lorsque l’uti­li­sa­teur sou­haite en­re­gis­trer avec un pé­ri­phé­rique iOS, iP­hone ou iPad, ces der­niers ne pou­vant four­nir la puis­sance élec­trique né­ces­saire au fonc­tion­ne­ment de la carte son. Le kit pro­po­sé par Apo­gee, com­po­sé de

la­dite ali­men­ta­tion et du cor­don mi­ni-USB vers Light­ning, est fac­tu­ré près de 100 €. Ce­la peut s’avé­rer dis­sua­sif, met­tant la One for Mac au même prix que la One for iPad & Mac, sans les avan­tages de cette der­nière (re­charge de l’iDe­vice, com­par­ti­ment de piles pour en­re­gis­tre­ments au­to­nomes en mo­bi­li­té). Cô­té sor­ties, la One ne pro­pose qu’une simple prise mi­ni­jack en tranche avant, pour y connec­ter un casque ou un cor­don dé­dié à un sys­tème d’écoute (fi­gure 3). Les com­mandes dis­po­nibles se ré­sument au large et pra­tique en­co­deur si­tué sur la face su­pé­rieure de la One. Il est d’abord sé­lec­teur d’en­trée par clics suc­ces­sifs, mi­cro in­terne, ex­terne, ins­tru­ment et mas­ter. Le ni­veau de l’en­trée sé­lec­tion­née s’ajuste en tour­nant le bou­ton. Un double vu­mètre se charge d’af­fi­cher le ni­veau des deux en­trées ou ce­lui de la sor­tie sté­réo, se­lon la po­si­tion cou­rante du sé­lec­teur.

En ac­tion

Avant de rac­cor­der la One, il convient de té­lé­char­ger Maes­tro, l’uti­li­taire de ges­tion de la carte. Après bran­che­ment de la One et vé­ri­fi­ca­tion de la ver­sion du lo­gi­ciel in­terne, il suf­fit de lan­cer Maes­tro à par­tir du dos­sier Ap­pli­ca­tions du Mac. L’ap­pli­ca­tion tient dans une fe­nêtre unique à on­glets à par­tir des­quels l’uti­li­sa­teur ajuste le com­por­te­ment de la carte. D’abord les en­trées, avec un pop-up qui laisse choi­sir entre mi­cro in­terne, mi­cro ex­terne ou mi­cro ex­terne avec ali­men­ta­tion fan­tôme ac­ti­vée. Une led rouge le si­gnale au-

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.