Yo­na­than Avi­shai

KR Home-Studio - - CHRONIQUES ALBUMS -

The Pa­rade [Jazz & People / Har­mo­nia Mun­di]

Les ama­teurs de jazz l’ont peut-être croi­sé aux cô­tés du trom­pet­tiste Avi­shai Co­hen au sein du quar­tet Third World Love. Le pia­niste fran­co-is­raé­lien Yo­na­than Avi­shai, par ailleurs mu­si­co­thé­ra­peute, a dé­jà pas mal voya­gé, de Tel-Aviv à New York en pas­sant par la Bour­gogne où il s’est ins­tal­lé. Sa mu­sique, elle, n’a pas po­sé ses ba­gages pour s’em­bour­geoi­ser. Il y a un an, Avi­shai a en­ta­mé un pro­jet nom­mé Mo­dern Times, un in­ti­tu­lé qui peut être vu comme un clin d’oeil à Cha­plin mais aus­si comme un ma­ni­feste. Plein de vie et de swing, The Pa­rade sou­ligne par sa vi­gueur et sa classe la contem­po­ra­néi­té du jazz sans pas­ser par la case du re­lif­ting élec­tro. Mis à part une re­prise de « Djan­go », l’hom­mage à Rein­hardt com­po­sé par John Le­wis, cet al­bum s’ap­puie sur des com­po­si­tions ori­gi­nales sé­dui­santes et aé­rées. En­re­gis­tré avec les com­plices ha­bi­tuels d’Avi­shai, le contre­bas­siste Yo­ni Zel­nick et le bat­teur Do­nald Kon­to­ma­nou, The Pa­rade re­çoit le ren­fort du per­cus­sion­niste Inor So­to­lon­go et de Cé­sar Poi­rier (saxo­phone, cla­ri­nette). Ils viennent ajou­ter d’autres cou­leurs à ce jazz in­tem­po­rel qui em­prunte au­tant à la Nou­velle-Or­léans qu’à l’Afrique ou l’Amé­rique La­tine. Un ré­gal qui re­donne la foi en un genre par­fois pro­mis (à tort) à la re­dite.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.