Gé­rard Lar­cher prend le pouls du ru­ral

L'Écho Républicain - - Dans Les Pays Vie Locale - Pas­cal Bour­sier avec Guy Le­bas

Une fois par mois, Gé­rard Lar­cher ar­pen­te­ra le dé­par­te­ment des Yve­lines. Le pré­sident du Sé­nat a en­ta­mé sa tour­née, ven­dre­di, par le Pays Hou­da­nais. L’oc­ca­sion d’en­tendre « le ma­laise des maires. »

Il a choi­si Mulcent, vil­lage de 108 ha­bi­tants, au nord de Hou­dan, pour réunir les 35 maires de la Com­mu­nau­té de com­munes, en pré­sence de So­phie Pri­mas, sé­na­trice (LR) des Yve­lines. « Mulcent, c’est la ca­pi­tale d’un jour du ter­ri­toire. Et quand je dis ce­la, ce n’est pas in­no­cent car la Ré­pu­blique ne s’ar­rête pas aux grandes mé­tro­poles », confiait le pré­sident du Sé­nat.

Ap­pel au dia­logue

À Mulcent, Gé­rard Lar­cher a ren­con­tré des maires « in­quiets. » In­quiets à pro­pos de la taxe d’ha­bi­ta­tion dont ils ne savent pas comment ce manque à ga­gner se­ra, ou ne pas se­ra pas, com­pen­sé par l’État : « Nous voyons bien que les choses ne se passent pas bien. Ce manque d’écoute et dia­logue gé­nèrent un ma­laise qui ne peut pas du­rer », a com­men­té le deuxième per­son­nage de l’État. Se fai­sant le chantre des “ter­ri­toires”, Gé­rard Lar­cher ap­pelle alors « à un re­tour du dia­logue entre l’État et les col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales. » Et pour faire pas­ser ce mes­sage, il ren­con­tre­ra Em­ma­nuel Ma­cron en dé­but de se­maine : « Le rôle du Sé­nat est que les gens se re­parlent », a­t­il ajou­té, pro­po­sant que toutes les par­ties se re­trouvent au­tour d’une même table. Au cours de sa tour­née “d’écoute”, du Pays Hou­da­nais jus­qu’à Bré­val, à quinze ki­lo­mètres au nord­ouest d’Anet, Gé­rard Lar­cher a éga­le­ment ren­con­tré Guy Ha­rang, le pa­tron de l’abat­toir de Hou­dan. Un éta­blis­se­ment par­ti­cu­liè­re­ment vi­sé par les ac­ti­vistes de la cause ani­male, de­puis la dif­fu­sion, en 2016, d’une vi­déo mon­trant les condi­tions d’abat­tage des porcs.

Sou­tien à l’abat­toir

« J’ai ap­por­té tout mon sou­tien à Mon­sieur Ha­rang qui fait l’ob­jet d’at­taques sur son ou­til de tra­vail et sur lui­même de la part de grou­pus­cules qui violent les lois de la Ré­pu­blique », a dé­cla­ré Gé­rard Lar­cher, avant d’ajou­ter : « Cet homme est très com­ba­tif, vis­cé­ra­le­ment at­ta­ché à son ter­ri­toire. Très at­ta­ché, aus­si, à se re­mettre en cause, là où il a failli […] » Ven­dre­di, l’an­cien vé­té­ri­naire Gé­rard Lar­cher a ren­con­tré ain­si l’un de ses jeunes confrères et les tech­ni­ciens de l’État char­gés d’exer­cer des contrôles sa­ni­taires dans cet éta­blis­se­ment et de veiller « à l’at­ten­tion et au bien­être ani­mal. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.