Brid­geurs drouais, joueurs heu­reux

Le club change de pré­si­dence, mais pas de po­li­tique

L'Écho Républicain - - Dreux Vivre Sa Ville -

Le club de bridge est en pleine forme. Les chan­ge­ments se font en dou­ceur et dans la conti­nui­té.

Après deux man­dats, Mo­nique Pel­le­rin a lais­sé sa place à la pré­si­dence du club de bridge Drouais à Jean­claude Tre­mel.

Membre du club de­puis près de vingt­cinq ans, le nou­veau pré­sident a dé­bu­té le bridge grâce les cours pro­di­gués par JeanT­hi­rel et Va­lé­rie Gué­go.

Une école pour les dé­bu­tants et les confir­més

Va­lé­rie Gué­go est tou­jours à son poste et conti­nue, au fil des ans, de par­ta­ger sa pas­sion avec ses élèves. Elle anime le groupe per­fec­tion­ne­ment avec une se­maine sur deux le jeu­di de 15 à 18 heures des cours théo­riques al­ter­nant avec des tour­nois d’élèves.

L’an­cienne pré­si­dente Mo­nique Pel­le­rin et Chan­tal Boyer s’oc­cupent des élèves de pre­mière et deuxième an­nées qui viennent tra­vailler le lun­di soir de 18 h 15 à 2 heures, ré­par­tis en deux groupes. Cette école de bridge est agréée par la fé­dé­ra­tion. Elle est une des rares dans ce cas dans la ré­gion.

Ce jeu­di, le club or­ga­ni­sait sa fête an­nuelle. Un tour­noi a ras­sem­blé l’après­mi­di une cin­quan­taine de joueurs de Dreux mais aus­si Ver­neuil­sur­ Avre et Anet. Puis en soi­rée, tout le monde s’est re­trou­vé au­tour d’un ex­cellent re­pas. ■

HEU­REUX. Jean-claude Tre­mel nou­veau pré­sident du club ici en­tou­ré de Va­lé­rie Gué­go (à gauche) et de Mo­nique Pel­le­rin, deux des trois ani­ma­trices de l’école de bridge.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.