Plus d’une tonne de can­na­bis sai­sie

L'Éclaireur du Gâtinais (Loiret) - - Faits Divers / Justice -

◗ C’est l’une des plus spec­ta­cu­laires prises réa­li­sées par les gen­darmes de la sec­tion de re­cherches d’Or­léans. En ce dé­but de mois, c’est un peu plus d’une tonne de ré­sine qui a été dé­cou­verte ca­chée dans une grange du dis­cret vil­lage de Mor­vil­leen­Beauce, dans le Pi­thi­ve­rais. Les mi­li­taires de la SR d’Or­léans et du GIR Centre, qui agis­saient dans le cadre d’une com­mis­sion ro­ga­toire d’un juge d’ins­truc­tion or­léa­nais, ont in­ter­pel­lé, avec l’aide du GIGN de Tours, le couple oc­cu­pant le corps de ferme où a été re­trou­vée la drogue ain­si que cinq autres per­sonnes, dans le Pi­thi­ve­rais et près de Rouen.

Cinq hommes âgés de 26 à 43 ans ont été mis en exa­men et pla­cés en dé­ten­tion pro­vi­soire, lun­di et mar­di. Les deux autres per­sonnes in­ter­pel­lées ont été pla­cées sous contrôle ju­di­ciaire.

Les deux hommes consi­dé­rés comme les têtes de ce ré­seau, qui s’ap­pro­vi­sion­nait au Ma­roc, sont âgés de 39 et de 43 ans. Ils tra­vaillaient à Pi­thi­viers : l’un comme au­to­en­tre­pre­neur dans le commerce au­to­mo­bile, l’autre te­nait une piz­ze­ria. « De simples cou­ver­tures », pré­cise le co­lo­nel Tho­mas An­dreu, pa­tron des gen­darmes de la SR d’Or­léans, à l’ori­gine de cette sai­sie re­cord. Ils sont soup­çon­nés d’avoir im­por­té « au moins cinq tonnes de can­na­bis », de­puis le dé­but de l’an­née 2018, a fait sa­voir le pro­cu­reur.

Au cours des per­qui­si­tions, les mi­li­taires ont sai­si 10.000 € en li­quide, quatre vé­hi­cules ain­si que des « brouilleurs d’ondes » des­ti­nés à mettre en échec les mou­chards po­sés par les en­quê­teurs sur les vé­hi­cules des tra­fi­quants

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.