Franck De­mau­mont ri­poste

L'Éclaireur du Gâtinais (Loiret) - - Châlette-Sur-Loing -

Mis en cause par Ka­rim Saou­cha, Franck De­mau­mont, le maire de Châlette, ri­poste : « Si cette bou­lan­ge­rie est fer­mée, c’est parce que ça ne marche pas. Les places de par­king ont été mises en zone bleue. J’ai fait tout ce qu’il m’a de­man­dé, lui comme les usa­gers du PIMMS, qui or­ga­nisent ré­gu­liè­re­ment des réunions, manquent d’un par­king. On a la place pour faire tout le sta­tion­ne­ment qu’on veut. Mais le pro­blème vient du PIMMS, alors c’est à l’Ag­glo d’amé­na­ger des places de sta­tion­ne­ment. » Concer­nant la fin de la col­la­bo­ra­tion, le maire de Châlette pointe du doigt de « gros sou­cis de fac­tu­ra­tion ».

« Un an et de­mi pour en­voyer des fac­tures, ce n’est pas pos­sible, et je lui ai en­voyé plu­sieurs cour­riers à ce su­jet. Il ne res­pec­tait pas les termes du contrat et on a ar­rê­té de lui ache­ter du pain. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.