Pour ac­ti­ver le commerce

L'Éclaireur du Gâtinais (Loiret) - - Courtenay -

Les com­mer­çants de Cour­te­nay réunis sous la ban­nière de leur as­so­cia­tion, GCAIC (Grou­pe­ment des com­mer­çants, ar­ti­sans et in­dus­tries de Cour­te­nay), ont choi­si de se mo­der­ni­ser en pro­fi­tant des tech­no­lo­gies mo­dernes, créant leur ap­pli­ca­tion mo­bile to­ta­le­ment gra­tuite pour les uti­li­sa­teurs.

◗ C’est à l’ini­tia­tive de Thier­ry Ro­drigues, de Ti­ta­nium Fit­ness, dé­si­reux de por­ter un oeil lu­cide sur le contexte éco­no­mique du ter­ri­toire, qu’ils ont op­té pour cette so­lu­tion qui per­met de res­ter connec­té à ses clients, de faire connaître les offres de com­merces et ar­ti­sans et éga­le­ment d’an­non­cer les ani­ma­tions, soldes, etc.

Com­mer­çants et ar­ti­sans à por­tée de sou­ris

Il est dé­sor­mais pos­sible avec l’ap­pli « Bon­jour Cour­te­nay, bon­jour voi­sin », té­lé­char­geable via plays­tore et bien­tôt ap­ples­tore, de tout sa­voir des com­merces et ar­ti­sans de Cour­te­nay mais éga­le­ment du canton, d’où le « Bon­jour voi­sin ». Pour le com­mer­çant, une simple adhé­sion an­nuelle de 50 € per­met d’être ré­per­to­rié.

Ils sont clas­sés par ca­té­go­rie, res­tau­ra­tion, beau­té, dé­co, etc., et tous ré­fé­ren­cés – ceux qui adhé­rent comme ceux qui n’adhèrent pas. Pour la qua­ran­taine de com­merces et ar­ti­sans dé­jà ins­crits, on peut trou­ver une photo du commerce, sa lo­ca­li­sa­tion, le té­lé­phone, un lien vers son adresse élec­tro­nique, éven­tuel­le­ment un lien ra­me­nant vers le site du commerce, une des­crip­tion dé­taillée de ce qui y est pro­po­sé, ain­si que les ho­raires et jours d’ou­ver­ture.

Pour ceux qui n’ont pas en­core choi­si d’adhé­rer, leurs co­or­don­nées sont sim­ple­ment ré­fé­ren­cées, afin de ne pas lais­ser des com­merces de cô­té.

Vers une seule et même carte de fi­dé­li­té

En bref, toutes les in­for­ma­tions sont pré­sentes sur un même sup­port. Fi­ni, les flyers en­com­brants les boîtes aux lettres… Fi­ni éga­le­ment, les mul­tiples cartes de fi­dé­li­té : elles se­ront dé­sor­mais sur l’ap­pli­ca­tion avec, dans un fu­tur proche, une seule et même carte pour tous. Les points de fi­dé­li­té ga­gnés chez un com­mer­çant pour­ront être uti­li­sés chez un autre.

Autre nou­veau­té, les ani­ma­tions et ma­ni­fes­ta­tions lo­cales, qu’elles soient pro­po­sées par les com­merces ou les as­so­cia­tions, y sont ré­per­to­riées dans la ru­brique « ca­len­drier ». Des no­ti­fi­ca­tions peuvent éga­le­ment être dif­fu­sées à un plus grand nombre. En un clic, com­mer­çants et ar­ti­sans pour­ront dif­fu­ser à tous ceux qui au­ront té­lé­char­gé l’ap­pli­ca­tion les in­for­ma­tions qu’ils sou­haitent faire connaître. « Nous avons dé­jà 600 connec­tés pour Ti­ta­nium Fit­ness. L’ap­pli nous per­met, en cas d’ab­sence d’un pro­fes­seur ou de nou­veaux ho­raires d’un cours, de dif­fu­ser ra­pi­de­ment l’in­for­ma­tion au plus grand nombre », pré­cise Thier­ry Ro­drigues.

Bien des pos­si­bi­li­tés s’offrent en­core et c’est pourquoi un groupe de tra­vail s’ap­pli­que­ra à faire évo­luer l’ap­pli­ca­tion, à l’étendre à tout le canton.

Les com­mer­çants ou ar­ti­sans sou­hai­tant en sa­voir plus peuvent écrire à ap­pli@bon­jour­cour­te­nay.com. Il n’est pas né­ces­saire d’être adhé­rent au GCAIC pour adhé­rer à l’ap­pli­ca­tion. Quant aux clients, ils peuvent se connec­ter à leur ap­pli « plays­tore » et cher­cher dans la ru­brique shop­ping « bon­jour Cour­te­nay » ou scan­ner avec leur smart­phone le QR code pré­sent sur les af­fiches.

Une qua­ran­taine de com­mer­çants et ar­ti­sans sont ins­crits. Frédéric Né­raud conseiller dé­par­te­men­tal, Lio­nel De Ra­fé­lis pré­sident 3CBO, Fran­cis Tis­se­rand et J.-Pierre La­pène, maires de Cour­te­nay et de Chan­te­coq, s’en ré­jouissent vi­si­ble­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.