Bords du Loing et forêt de Fon­tai­ne­bleau

L'Éclaireur du Gâtinais (Seine et Marne) - - Seine-et-marne -

Le Châ­teau-mu­sée de Ne­mours pro­pose l’ex­po­si­tion Bords du Loing et forêt de Fon­tai­ne­bleau, un ren­dez-vous d’ar­tistes (1850-1914) qui fait la part belle aux pay­sages : fo­rêts, bords de rivières, villes (Ne­mours, Fon­tai­ne­bleau…) et vil­lages de ca­rac­tère (Bour­ron-Mar­lotte, Grez-sur-Loing…). Des toiles réa­li­sées par des femmes per­mettent de se confron­ter à la place de la femme dans l’art et la so­cié­té du XIXe siècle et co­toyent les oeuvres d’ar­tistes des co­lo­nies étran­gères. Pour la co­lo­nie amé­ri­caine, Ju­lius Le­blanc Ste­wart (1855-1919) sur­nom­mé « le Pa­ri­sien de Phi­la­del­phie » ; Fran­cis Brooks Chad­wick (1850-1943) connu pour l’at­ten­tion qu’il porte aux re­flets de l’eau ; Tho­mas Alexan­der Har­ri­son (1853-1930) re­con­nu pour ses pay­sages ma­rins. Pour la co­lo­nie bri­tan­nique, Ar­thur Joe He­sel­tine (1859-1930) qui s’est dis­tin­gué dans la pein­ture, le des­sin et la gra­vure des pay­sages de la forêt de Fon­tai­ne­bleau. Pour la co­lo­nie scan­di­nave, Jo­hannes Gri­me­lund (1842-1917) peintre nor­vé­gien fo­ca­li­sé sur le pit­to­resque, Em­ma Löwstädt, peintre sué­doise ex­cel­lant dans les por­traits. Bien évi­dem­ment, les ar­tistes fran­çais : Er­nest Mar­ché (1864-1932), peintre pay­sa­giste fon­da­teur du Châ­teau-mu­sée ; Fer­nande Sad­ler (1869-1949), re­con­nue pour ses pay­sages em­preints du charme du vil­lage de Grez dont elle a été maire ; Edouard Doi­gneau (1865-1954), des­si­na­teur et aqua­rel­liste de ta­lent et Charles-Edme Saint-Mar­cel (1819-1890), peintre et gra­veur, élève de De­la­croix. À voir au Châ­teau-mu­sée de Ne­mours jus­qu’au 10 mars. Vi­sites com­men­tées les sa­me­dis, di­manches et jours fé­riés à 15 heures. Ren­sei­gne­ments au 01.64.28.27.42.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.