40 LES QUI FONT TOU­LOUSE

L'Édition Toulouse de La Tribune - - Dossier -

Tou­louse a chan­gé. La vi­ta­li­té de sa R&D et la puis­sance de son in­dus­trie aé­ro­nau­tique ont en­traî­né un puis­sant mou­ve­ment de créa­ti­vi­té. Chaque an­née, la ville et la ré­gion ac­cueillent de nou­velles têtes et de nou­velles com­pé­tences, si bien que le trom­bi­no­scope 2017 n’a plus rien à voir avec ce­lui qu’il au­rait pu être il y a ne se­rait-ce que dix ans. Les per­son­na­li­tés dé­jà en poste à l’époque ont connu une forte as­cen­sion (« Les big boss »), tan­dis que d’autres ont fi­na­le­ment lais­sé leur place. L’en­trée en scène de toute une nou­velle gé­né­ra­tion dans les en­tre­prises, dans les la­bo­ra­toires de re­cherche ou dans l’éco­sys­tème de l’in­no­va­tion est éga­le­ment mar­quante. Cette gé­né­ra­tion fait les choses au­tre­ment, bous­cule les po­si­tions en place et fait avan­cer la mé­tro­pole, mal­gré les freins qui pèsent sur elle comme l’ab­sence de LGV ou l’in­suf­fi­sance en ma­tière de trans­ports en com­mun. La pré­sence de plu­sieurs hauts lieux de la re­cherche ( le Cnes, Tou­louse School of Eco­no­mics, IRT Saint-exupéry, LAAS-CNRS, etc.) en lien avec les en­tre­prises et groupes ré­gio­naux a ac­cé­lé­ré la re­dé­fi­ni­tion de l’éco­sys­tème tou­lou­sain. L’éco­no­mie de la con­nais­sance (« Les grosses têtes ») est de­ve­nue ma­jeure pour la mé­tro­pole tan­dis que de nou­velles pé­pites ont émer­gé, fai­sant de Tou­louse l’une des places fortes de l’in­no­va­tion. Même si, sans sur­prise, Pa­ris re­groupe la moi­tié des star­tups fran­çaises, la Ville rose ap­pa­raît sur la carte des jeunes pousses comme nu­mé­ro 2 en nombre de star­tups créées et en fonds le­vés (« Les nou­veaux »).

Dans ce sillage, tout un en­vi­ron­ne­ment d’ac­cé­lé­ra­teurs et de lieux de co­wor­king s’est consti­tué. La prise de conscience que le sec­teur de la tech avait be­soin d’être struc­tu­ré et por­té à l’in­ter­na­tio­nal a aus­si obli­gé Tou­louse à se re­mettre en ques­tion et plu­sieurs per­son­na­li­tés ont émer­gé de ce fait (« La French Tech »). En lien avec la French Tech au ni­veau na­tio­nal, 40 en­tre­prises tou­lou­saines vont par­ti­ci­per à des ré­seaux thé­ma­tiques, sortes de ré­seaux d’af­faires ima­gi­nés par la French Tech pour faire émer­ger de grands lea­ders in­ter­na­tio­naux. C’est dire si la créa­ti­vi­té est in­tense, l’ef­fet de gé­né­ra­tion jouant à plein. Le sou­tien aux en­tre­prises a lui aus­si chan­gé de na­ture. Les élus mais aus­si les fi­nan­ceurs ont dû se sou­mettre à l’ac­cé­lé­ra­tion du temps de l’éco­no­mie, et quelques per­son­na­li­tés se dé­tachent dans ce do­maine aus­si (« Les fa­ci­li­ta­teurs »). Après ce bref ta­bleau de la si­tua­tion éco­no­mique de Tou­louse, on croi­rait presque avoir af­faire à une oa­sis per­due dans un monde agi­té. C’est faux bien sûr. Les su­jets de ten­sions sont aus­si nom­breux que par­tout ailleurs et plu­sieurs fortes per­son­na­li­tés (« Les tru­blions ») font heu­reu­se­ment de la mé­tro­pole un lieu de dé­bats. Sa­chez aus­si qu’au mo­ment d’éta­blir une liste res­treinte de per­son­na­li­tés in­con­tour­nables, il a été dif­fi­cile de choi­sir. Qui peut sé­rieu­se­ment pen­ser que Tou­louse se ré­sume à 40 per­sonnes ? Chaque jour, la ré­dac­tion de La Tri­bune est en contact avec de nou­velles per­sonnes pas­sion­nantes, ex­trê­me­ment créa­tives et qui, toutes, mé­ritent d’être connues. Par­fois, nos contacts nous de­mandent comment nous ar­ri­vons à trou­ver au­tant de su­jets à trai­ter, chaque jour. N’avons-nous pas peur de la page blanche ? Non, en fait, ja­mais, pas la moindre mi­nute. Alors c’est exact, comme tout choix, le nôtre est in­juste et ce trom­bi­no­scope ne pré­tend pas re­pré­sen­ter l’en­semble de la créa­ti­vi­té et de la réus­site tou­lou­saine. Si nous avions pu, nous aurions éga­le­ment ci­té, dans ce dos­sier, beau­coup de ceux qui n’y sont pas mais qui sont im­por­tants pour Tou­louse. n Em­ma­nuelle Du­rand-ro­dri­guez

Ce sont les per­son­na­li­tés les plus in­fluentes de Tou­louse. Chefs d’en­tre­prise, élus, cher­cheurs, dé­ci­deurs ou en­tre­pre­neurs, ils marquent de leur ac­tion la vie éco­no­mique de Tou­louse. Ils sont réunis dans un trom­bi­no­scope in­édit.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.