Vic­time de son suc­cès, LA FAC DU CENTRE-VILLE POUSSE LES MURS

L'uni­ver­si­té Tou­louse 1 Capitole est – avec celles de Cler­mont-Fer­rand et de Poi­tiers – l'une des trois uni­ver­si­tés de France à être pro­prié­taire de ses murs. Une par­ti­cu­la­ri­té qui lui ga­ran­tit la maî­trise de ses in­ves­tis­se­ments im­mo­bi­liers et une do­ta­tio

L'Édition Toulouse de La Tribune - - Enquête - BÉA­TRICE GI­RARD @gi­rard­bea

Dans la deuxième ville de France qui at­tire le plus grand nombre d'étu­diants après Pa­ris, l'uni­ver­si­té de droit, éco­no­mie et sciences so­ciales UT1 Capitole, se paie le luxe de se dé­ployer en plein centre-ville. Une si­tua­tion ex­cep­tion­nelle et rare en pro­vince, avec un cam­pus à part en­tière qui re­groupe des lo­ge­ments, un es­pace de res­tau­ra­tion, des bi­blio­thèques, des salles de cours, des bu­reaux pour les en­sei­gnants… Mais cet es­pace contraint et la pers­pec­tive de crois­sance constante du nombre d'étu­diants ont ra­pi­de­ment fait com­prendre aux uni­ver­si­taires qu'ils de­vaient ré­cu­pé­rer des mètres car­rés. L'uni­ver­si­té, qui comp­tait 18 000 étu­diants il y a sept ans, en ac­cueillait 21 500 en 2015-2016 et table sur 23 000 à 25 000 ins­crits en 2025. « Au re­gard de ces pro­jec­tions, nous avons pos­tu­lé au­près de l'état pour ob­te­nir la dé­vo­lu­tion de notre pa­tri­moine et nous l'avons ob­te­nue dès 2012 », ex­plique au­jourd'hui Bru­no Sire, por­teur de ce pro­jet alors qu'il était le pré­sident de l'uni­ver­si­té. De­puis, il s'est vu confier, par son suc­ces­seur Co­rinne Mas­ca­la, une mis­sion aux opé­ra­tions im­mo­bi­lières.

UN CAM­PUS DE 83 OOO M2

Grâce à la dé­vo­lu­tion de son pa­tri­moine im­mo­bi­lier, L'UT1 Capitole dis­pose d'une do­ta­tion d'état an­nuelle de 5 mil­lions d'eu­ros. Une somme que l'uni­ver­si­té abonde à hau­teur de 1 mil­lion d'eu­ros par an. « Nous avons né­go­cié cette somme en fonc­tion de nos be­soins de dé­ve­lop­pe­ment pour pou­voir in­ves­tir 6 mil­lions d'eu­ros en moyenne chaque an­née », ex­plique Bru­no Sire. Le ter­rain est im­mense : l'uni­ver­si­té se dé­ploie sur 83 000 mètres car­rés ré­par­tis sur les es­paces de l'ar­se­nal, des an­ciennes fa­cul­tés et de la Ma­nu­fac­ture des ta­bacs. Le pro­jet phare concerne la cons­truc­tion, à proxi­mi­té de la place Saint-pierre, de la fu­ture Tou­louse School of Eco­no­mics ( TSE) en­ta­mée en 2013 (10 000 mètres car­rés, des bu­reaux, un am­phi­théâtre et des salles de cours). Après la dé­faillance de l'un des maîtres d'oeuvre, le chan­tier avait été stop­pé en 2015, avant d'être re­pris par Eif­fage. Ce désa­gré­ment a eu quelques ré­per­cus­sions bud­gé­taires et de ca­len­drier. « Nous li­vre­rons ce bâ­ti­ment en 2019, soit avec trois ans de re­tard et une en­ve­loppe fi­nan­cière lar­ge­ment dé­pas­sée. Elle de­vrait at­teindre les 60 mil­lions d'eu­ros au lieu des 44 ini­tia­le­ment pré­vus », es­time Bru­no Sire. L'autre chan­tier d'en­ver­gure en cours concerne le ra­chat par l'uni­ver­si­té du par­king de la ci­té ad­mi­nis­tra­tive si­tué au coeur du cam­pus. Ce pro­jet, lan­cé en 2007 dans le cadre du plan cam­pus qui per­met à l'uni­ver­si­té de mo­bi­li­ser 12 mil­lions d'eu­ros par an, vient d'être fi­na­li­sé en mars. Il concré­tise la pre­mière tranche de tra­vaux pour un mon­tant de 15 à 16 mil­lions d'eu­ros. « Nous pa­rons au plus pres­sé, avec la cons­truc­tion de salles de cours pour la for­ma­tion conti­nue et d'équi­pe­ments spor­tifs, no­tam­ment des gym­nases cou­verts pour des sports en salle : bas­ket, hand­ball, murs d'es- ca­lade… À ce­la s'ajou­te­ra un bâ­ti­ment de 400 mètres car­rés des­ti­né à la mé­de­cine pré­ven­tive », pointe Bru­no Sire. Une se­conde tranche de tra­vaux per­met­tra la cons­truc­tion d'am­phi­théâtres de 150 à 200 places. Mais, pour pou­voir la lan­cer, l'uni­ver­si­té mise sur des fi­nan­ce­ments dans le cadre du fu­tur contrat de plan ÉtatRé­gion (CPER). Rien ne se­ra donc en­tre­pris avant 2022.

Près de la place Saint-pierre, le chan­tier de la fu­ture Tou­louse School of Eco­no­mics a pris du re­tard.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.