Nom­mé à la mi-jan­vier en rem­pla­ce­ment de Jean-pierre Via­la­neix, Al­bert Cer­ro est le nou­veau di­rec­teur de l'éta­blis­se­ment tou­lou­sain de Thales Ale­nia Space.

L'Édition Toulouse de La Tribune - - Décideurs - P. P.

Al­bert Cer­ro a ef­fec­tué l'en­semble de sa car­rière au sein du groupe Thales de­puis son en­trée chez Thom­son CSF en 1981 et après avoir ob­te­nu son di­plôme de L'ENSEEIHT. « Gar­çon tech­nique » comme il aime à se dé­fi­nir, il est de­puis 2015 di­rec­teur des pro­grammes ra­dio­fré­quences (RF) et al­ti­mé­trie chez Thales Ale­nia Space. Un poste au­quel il pense avoir ap­por­té « à [ses] équipes [sa] connais­sance à la fois du ma­té­riel et de la so­cié­té. Je peux les ac­com­pa­gner car je connais l'en­tre­prise par coeur et grâce à mon pro­fil je sais al­ler très loin dans le trai­te­ment des su­jets tech­niques et pro­gram­ma­tiques. » Pas­sion­né d'élec­tro­nique de­puis ses 10 ans, il a choi­si de tra­vailler dans l'in­dus­trie pour vivre ces chal­lenges tech­niques. Al­bert Cer­ro est au­jourd'hui à la tête de l'éta­blis­se­ment tou­lou­sain de Thales Ale­nia Space, qui com­prend 3 000 per­sonnes, dont 2 500 sa­la­riés de l'en­tre­prise et en­vi­ron 500 sous-trai­tants in si­tu. Ce chan­ge­ment in­ter­vient alors que Thales Ale­nia Space a connu une très bonne an­née 2016. « L'ac­ti­vi­té s'est bien por­tée dans tous nos sec­teurs d'ex­per­tise – té­lé­coms, ob­ser­va­tion, constel­la­tions – avec un équi­libre que l'on n'avait pas connu de­puis plu­sieurs an­nées », se fé­li­cite Al­bert Cer­ro, qui qua­lif ie l'an­née pas­sée de « r iche et in­té­res­sante ».

UN THALES ALE­NIA SPACE 2.0

La so­cié­té est en ef­fet en pleine trans­for­ma­tion « avec la di­gi­ta­li­sa­tion et la mise en place d'un In­no­va­tion Cen­ter, qui ré­pondent à la vo­lon­té de Thales Ale­nia Space de s'adap­ter à un monde qui change de plus en plus vite ». « Mon but est d'ac­com­pa­gner toutes les en­ti­tés de notre so­cié­té pour fa­ci­li­ter leurs évo­lu­tions, que ce soit cô­té in­dus­triel, cô­té dé­ve­lop­pe­ment, in­no­va­tion ou qua­li­té de vie au tra­vail, mais aus­si via mes contacts avec le tis­su lo­cal pour fa­ci­li­ter les re­la­tions, af­firme le nou­veau di­rec­teur du site de Tou­louse. C'est aus­si mon rôle au­jourd'hui d'ac­com­pa­gner le pro­ces­sus de chan­ge­ment car la so­cié­té bouge. Thales Ale­nia Space doit aus­si faire par­tie de ce monde qui se trans­forme. » Au- de­là de cette am­bi­tion, Al­bert Cer­ro conserve son poste de di­rec­teur des pro­grammes RF et al­ti­mé­trie. Il es­père « gar­der du temps pour ce­la car je sou­haite res­ter dans le concret et l'opé­ra­tion­nel même si la di­rec­tion du site tou­lou­sain va sans doute me de­man­der une im­pli­ca­tion im­por­tante. Il y au­ra à l'évi­dence un temps d'adap­ta­tion à pré­voir des deux cô­tés. »

AL­BERT CER­RO

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.