Les bons comptes de Porte

L’Aus­tra­lien a pris quelques se­condes hier dans le fi­nal. Pour confor­ter son maillot jaune au­tant que pour af­fir­mer sa main­mise sur la course.

L'Équipe - - CYCLISME - P. L. G.

Ri­chie Porte a mar­qué des points hier dans une ar­ri­vée en bosse à Gom­mis­wald, dans le can­ton de Saint- Gall. Psy­cho­lo­gi­que­ment sur­tout car ma­thé­ma­ti­que­ment, ses douze se­condes de gla­nées ne pè­se­ront pas lourd lors du week- end très mon­ta­gneux qui s'an­nonce. L’Aus­tra­lien a sur­tout dé­mon­tré qu’il sa­vait as­su­mer les res­pon­sa­bi­li­tés in­com­bant au maillot jaune de lea­der qu’il avait en­dos­sé la veille.

C’est dans la der­nière as­cen­sion vers Gom­mis­wald qu’il est sor­ti, presque au train, du pe­lo­ton des fa­vo­ris qui ten­tait alors de re­ve­nir sur ce qu’il res­tait de l’échap­pée du jour dont le Bre­ton Cy­ril Gau­tier, de l’équipe AG2R La Mon­diale, très en jambes. Après une at­taque dans ce groupe d'échap­pés de l’Au­tri­chien de Trek Mi­chael Go­gl, c’est fi­na­le­ment le Da­nois de Sun­web So­ren Kragh An­der­sen qui a réus­si à prendre le large in ex­tre­mis sur le lé­ger re­plat qui me­nait vers l’ar­ri­vée, pour al­ler rem­por­ter à vingt- trois ans sa pre­mière vic­toire dans une épreuve World Tour.

Der­rière, à une pe­tite tren­taine de se­condes seule­ment, Oli­vier Le Gac avait ac­cé­lé­ré l’al­lure pour le compte de son lea­der de Grou­pa­ma- FDJ Ar­thur Vi­chot, avant de voir Ri­chie Porte prendre im­mé­dia­te­ment les com­mandes, sur­pre­nant même le lea­der de Mo­vis­tar Nai­ro Quin­ta­na, qui ten­ta en vain de prendre sa roue avant de lâ­cher prise. Ce fut le cas éga­le­ment de Ja­kob Fu­gl­sang, le chef de file d’As­ta­na, vain­queur du Dau­phi­né en 2017, qui pré­pare cette an­née le Tour de France sur les routes suisses. Si le Da­nois n’in­sis­ta pas en voyant Ri­chie Porte s’échap­per, c’est qu’il sa­vait sans doute aus­si que le gain de l’Aus­tra­lien se­rait mi­nime vu le peu de dis­tance qui res­tait avant l’ar­ri­vée.

Mais le maillot jaune te­nait à se pré­sen­ter en pa­tron avant les grandes étapes de mon­tagne de de­main et di­manche, por­té par une so­lide équipe BMC, où Greg Van Aver­maet s’est mé­ta­mor­pho­sé en équi­pier de luxe et où Te­jay Van Gar­de­ren s’est mis pour une fois au ser­vice de Ri­chie Porte sans ar­rière- pen­sée. Tous chez BMC ont en tête de gagner di­manche pour ho­no­rer la mé­moire de leur an­cien boss, le Suisse An­dy Rihs, dé­cé­dé en avril der­nier. De son vi­vant, au­cun de ses cou­reurs n'avait ga­gné son tour na­tio­nal.

Sixième de l'étape, Ri­chie Porte a pris douze se­condes à ses prin­ci­paux ri­vaux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.