LES COU­LISSES DE L’AC­TU

La Gazette de la Haute-Loire - - Avant Toute Chose -

Fran­çois Hol­lande

Ven­dre­di der­nier, l’an­cien pré­sident de la Ré­pu­blique Fran­çois Hol­lande était en Haute-Loire. Il est, en ef­fet, ve­nu re­mettre les in­signes de che­va­lier dans l’Ordre na­tio­nal du mé­rite à Mi­chèle Fau­cher. La cé­ré­mo­nie vi­sant à mettre à l’hon­neur l’élue PS d’op­po­si­tion (Brioude) - et com­pagne d’An­dré Cha­pa­veire, se­cré­taire dé­par­te­men­tal du PS -, s’est dé­rou­lée à Vieille-Brioude.

So­cie­ty

« Il fi­ni­ra par se cas­ser la gueule. Et le jour où il va tom­ber, il y au­ra du monde pour lui mettre des coups de pelle ». Telle est la vio­lente conclu­sion d’un long pa­pier sur Laurent Wau­quiez si­gné Em­ma­nuelle An­drea­ni-Fac­chin et Pierre Bois­son et pa­ru dans le der­nier So­cie­ty. Cette phrase as­sas­sine, c’est son op­po­sant aux lé­gis­la­tives de 2012, Guy Vo­can­son, qui la pro­nonce. Mais il n’est pas le seul à ta­per sur le can­di­dat à la pré­si­dence des Ré­pu­bli- cains. Sans sur­prise, on re­trouve un Ber­nard Cotte (maire du Ma­zet-Saint-Voy) qui le traite « d’au­to­crate », mais aus­si un Do­mi­nique Freys­se­net qui ne mâche pas ses mots en af­fir­mant qu’« il (Laurent Wau­quiez) nous tient tous par le por­te­feuille ». Rap­port à la vi­site de Cé­cile Gal­lien à Sainte-Si­go­lène du­rant la cam­pagne élec­to­rale des lé­gis­la­tives 2017. « Il m’a ap­pe­lé trois fois le même soir pour me dire : “sur­tout, ne te fais pas pho­to­gra­phier avec elle”. Il a fi­ni par me dire de faire at­ten­tion, que lui sou­te­nait mes pro­jets fi­nan­ciè­re­ment, pas elle ». Des at­taques ba­layées par Laurent Wau­quiez dans cet ar­ticle qui as­sure qu’« il y a beau­coup de gens qui se­raient prêts à se cou­per les deux bras pour (lui) ».

Gas­tro­no­mie

Les chefs cui­si­niers des éta­blis­se­ments d’hé­ber­ge­ment pour per­sonnes âgées dé­pen­dantes ( Eh­pad) de l’est de la Haute- Loire vont par­ti­ci­per à un évé­ne­ment un peu par­ti­cu­lier le lun­di 13 no­vembre pro­chain à Saint-Bonnet-le-Froid. En com­pa­gnie du chef étoi­lé, Jacques Mar­con, ils vont prendre part à un dé­fi cu­li­naire qui leur est spé­cia­le­ment dé­dié. Les cui­si­niers de­vront ain­si réa­li­ser un plat et un des­sert. L’ob­jec­tif de cette initiative me­née par la fi­lière gé­ron­to­lo­gie de l’On­daine et de la Haute-Loire (avec le sou­tien de l’Agence ré­gio­nale de santé) est d’ai­der les cui­si­niers à amé­lio­rer le quo­ti­dien des per­sonnes âgées et de fa­vo­ri­ser une meilleure ali­men­ta­tion vi­sant à li­mi­ter les dé­nu­tri­tions. Nul doute que les aî­nés vont at­tendre avec im­pa­tience le re­tour des cui­si­niers pour qu’ils ap­pliquent ce qu’ils ont ap­pris.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.