Quelle est l’em­prise de l’ac­ti­vi­té éco­no­mique sur les terres ?

Après avoir créé un ob­ser­va­toire fon­cier de l’ha­bi­tat pour mieux connaître l’em­prise des ha­bi­ta­tions sur les terres agri­coles, le syn­di­cat du Pays de la baie s’in­té­resse à celle de l’ac­ti­vi­té éco­no­mique sur les terres.

La Gazette de la Manche - - L’actu Du Sud-manche - P.B.

Cet ob­ser­va­toire du fon­cier éco­no­mique va cou­vrir le ter­ri­toire de la baie, c’est- à- dire les 156 com­munes de la com­mu­nau­té d’ag­glo­mé­ra­tion Mont-Saint­Mi­chel - Normandie mais aus­si la com­mu­nau­té de com­munes Gran­ville Terre et Mer et Ville­dieu In­ter­com, re­pré­sen­tant quelque 150 000 ha­bi­tants.

« Il s’agit de créer un ou­til pour mieux connaître notre ter­ri­toire, ex­plique Erick Gou­pil, le pré­sident du syn­di­cat mixte du Sché­ma de co­hé­rence ter­ri­to­rial

( Scot). Nous avons be­soin de connaître l’usage qui est fait des terres, pour mieux les connaître et mieux les uti­li­ser en veillant à li­mi­ter l’em­prise sur les terres agri­coles »

Des règles com­munes

La Sa­fer, so­cié­té d’amé­na­ge­ment fon­cier et d’éta­blis­se­ment ru­ral, la chambre de com­merce et d’in­dus­trie, l’Eta­blis­se­ment pu­blic fon­cier de Normandie et le Scot en­tendent par­ler le même lan­gage, par­ta­ger leurs don­nées res­pec­tives et tra­vailler sur les mêmes bases. « En re­cen­sant et en qua­li­fiant, on va per­mettre d’ap­pli­quer des règles com­munes avec pour fi­na­li­té l’éco­no­mie du fon­cier et le dé­ve­lop­pe­ment de stra­té­gies qui au­ront davantage de poids » . Cet ob­ser­va­toire va s’ap­puyer sur la plate-forme Ba­se­co de la Chambre de com­merce et d’in­dus­trie de Normandie. Il per­met­tra de rendre vi­sible aux ac­teurs éco­no­miques et aux por­teurs de pro­jets les ter­rains et lo­caux dis­po­nibles. Une meilleure ar­ti­cu­la­tion entre com­merces de centre-ville et com­merces de pé­ri­phé­rie est éga­le­ment avan­cée, dans un ter­ri­toire qui se ca­rac­té­rise par son maillage dense de villes moyennes et de bourgs ru­raux.

« Li­mi­ter l’em­prise sur les terres »

Après la mise en place d’un pre­mier ob­ser­va­toire fon­cier de l’ha­bi­tat, il s’agit cette fois de par­ta­ger les connais­sances en ma­tière éco­no­mique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.