Le ru­cher-école fait le plein

La Gazette de la Manche - - Saint-hilaire-du-harcouët - F.H.

Saint-Hilaire. C’est l’un des trois ru­chers-écoles de la Manche, avec Saint-Lô et La Gla­ce­rie, près de Cherbourg. A Saint-Hilaire-duHar­couët, la troi­sième ses­sion du ru­cher-école em­me­né par l’as­so­cia­tion Manche api­cole, vient de se ter­mi­ner, mi-sep­tembre. Les cours se dé­roulent au sein de la ferme du ly­cée agri­cole. La for­ma­tion comp­tait cette an­née 25 sta­giaires. « Nous re­ce­vons de tous les pro­fils » , in­dique Mi­chel Le­char­pen­tier, res­pon­sable du ru­cher-école. « Des gens qui veulent se mettre à l’apiculture et qui sont en dif­fi­cul­té. D’autres qui n’ont pas de ruches mais veulent sim­ple­ment s’in­for­mer et s’in­té­ressent à l’apiculture »

« Se dé­brouiller avec une ruche »

La pro­chaine ses­sion dé­mar­re­ra en fé­vrier et dure jus­qu’en sep­tembre à rai­son d’un ren­dez-vous par mois, le samedi. « Le but, c’est que les gens soient ca­pables de se dé­brouiller avec une

ruche » . Mais aus­si pense à son en­vi­ron­ne­ment : pas trop près de champs culti­vés ou d’une na­ture net­toyée. Les cours sont un suc­cès et il y a même une liste d’attente. « Cette an­née, nous n’avons pas pu prendre tout le monde » . Un suc­cès qui n’est pas étran­ger à la sen­si­bi­li­sa­tion gran­dis­sante du pu­blic sur la ques­tion. « On parle de plus en plus de la dis­pa­ri­tion des abeilles » , constate Mi­chel Le­char­pen­tier, qui est un des sept bé­né­voles qui in­ter­viennent dans cette école de la na­ture et du miel, très ac­ces­sible fi­nan­ciè­re­ment.

Pour s’ins­crire au ru­cher-école, il faut adhé­rer à l’as­so­cia­tion Manche api­cole puis s’ac­quit­ter de 20 € pour la for­ma­tion complète. Ren­sei­gne­ments au 06 70 37 58 14.

La for­ma­tion al­terne des ses­sions pra­tiques mais aus­si des cours théo­riques.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.