En­seigne fer­mée à Saint-Hi­laire

L’en­tre­prise in­dé­pen­dante et fa­mi­liale Gue­née Ge­di­mat ferme l’une de ses sept agences.

La Gazette de la Manche - - La Une - Cé­line Mon­té­cot

Saint- Hi­laire- du- Har

couët. Me­nui­se­rie, car­re­lage, ou­tillage, gros oeuvre… le groupe Ge­di­mat est un poids lourd du bâ­ti­ment. Spé­cia­li­sée dans le né­goce de ma­té­riaux de construc­tion pour les ar­ti­sans et les par­ti­cu­liers, l’en­seigne est lar­ge­ment im­plan­tée dans le Sud-Manche et dans le Nord-Est de l’Ille-et-Vi­laine à tra­vers ses ma­ga­sins in­dé­pen­dants de Saint- Hi­laire- du- Har­couët, Mor­tain, Saint-James, Lou­vi­gné­du-Dé­sert, Maen-Roch, Lé­cousse et Sens- de- Bre­tagne. Elle est au­jourd’hui af­fec­tée par la baisse des cons­truc­tions et la concur­rence fé­roce.

Toutes ces agences sont dans le gi­ron de la fa­mille Gue­née de­puis trois gé­né­ra­tions. Le siège so­cial est ba­sé à Lou­vi­gné-du-Dé­sert.

« Un manque d’ac­ti­vi­té dans cette agence »

C’est le point de vente de SaintHi­laire- du- Har­couët, im­plan­tée dans la zone de la Fosse-aux-Loups de­puis 2009, qui a bais­sé le ri­deau fin jan­vier. « Cette agence était une salle pour pré­sen­ter nos ma­té­riaux : portes in­té­rieures et ex­té­rieures, me­nui­se­rie, par-

quet, ou en­core car­re­lage », pré­sente Ma­thieu Gue­née. Le di­rec­teur gé­né­ral de Gue­née Ge­di­mat ex­plique les rai­sons de cette

fer­me­ture. « Nous n’avons pas réus­si à dé­ve­lop­per un vo­lume d’af­faires suf­fi­sant, il n’y avait pas as­sez d’ac­ti­vi­té dans cette salle d’ex­po­si­tion. Et nous man­quions de place pour pré­sen­ter les ma­té­riaux à des­ti­na­tion des ar­ti­sans, dans ce lieu où nous étions lo­ca­taires. »

Trois des 55 sa­la­riés de Gue­née Ge­di­mat tra­vaillaient dans cette an­tenne de Saint-Hi­laire.

« Éro­sion de la construc­tion et concur­rence »

En marge de cette fer­me­ture, l’en­tre­prise fa­mi­liale re­struc­ture plu­sieurs de ses points de vente. « Nous al­lons dé­ve­lop­per l’offre de ma­té­riaux à Mor­tain, SaintJames et Lou­vi­gné-du-Dé­sert. Mais aus­si ren­for­cer la pré­sence de com­mer­ciaux sur les routes. »

Ma­thieu Gue­née ras­sure : « l’agence de Mor­tain fonc­tionne bien et celle de SaintJames va plu­tôt bien. »

Le né­go­ciant in­dé­pen­dant n’a que peu pro­fi­té de la crois­sance dont bé­né­fi­cie le sec­teur du bâ­ti­ment de­puis 2016. « Cette re­prise, on la sent aus­si, mais beau­coup moins que dans les grandes villes », re­lève Ma­thieu Gue­née. Pour cause, l’en­tre­prise fait face

à « une éro­sion de la construc­tion dans les cam­pagnes. » À

la­quelle s’ajoute « la concur­rence d’In­ter­net et des grandes sur­faces de bri­co­lage. Des ac­teurs qui prennent du vo­lume. Cette concur­rence ne nous per­met plus d’avoir quatre ma­ga­sins dans ce pé­ri­mètre du SudManche. »

Un autre né­go­ciant en dif­fi­cul­té

Cette fer­me­ture s’ajoute à celle, il y a quelques an­nées, du ma­ga­sin Point P qui était ins­tal­lé à Pa­ri­gny. Un autre com­merce de ma­té­riaux de construc­tion est en dif­fi­cul­té dans le Sud-Manche. Le ma­ga­sin Big Mat, au Teilleul, est en re­dres­se­ment ju­di­ciaire de­puis dé­cembre.

Ma­thieu Gue­née, di­rec­teur gé­né­ral des ma­ga­sins Gue­née Ge­di­mat, dont le siège so­cial est à Lou­vi­gné-du-Dé­sert, a dû fer­mer l’une de ses sept agences.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.