Quelles in­ci­dences sur la san­té ?

La Gazette de Thiers - - LE DOSSIER - S. D.

◗ Si l’am­broi­sie est de­puis plu­sieurs an­nées un pro­blème de san­té pu­blique c’est en rai­son de son fort po­ten­tiel al­ler­gène. Le pol­len d’am­broi­sie est res­pon­sable d’allergies sé­vères.

La pé­riode à risque se si­tue entre les mois d’août et d’oc­tobre avec un maxi­mum d’in­ten­si­té en sep­tembre. Les symp­tômes (rhi­nite, ur­ti­caire, ec­zé­ma, conjonc­ti­vite, tra­chéite, asthme) sont si­mi­laires au rhume des foins, mais sou­vent plus sé­vères. Se­lon la zone, 6 à 21 % de la po­pu­la­tion ex­po­sée au pol­len de l’am­broi­sie est al­ler­gique.

De­puis quelques an­nées, l’im­pact éco­no­mique sur les coûts de san­té ne cesse de pro­gres­ser. Le nombre to­tal de consom­ma­teurs de mé­di­ca­ments an­ti­al­ler­giques à l’am­broi­sie dans la ré­gion Au­vergne a aug­men­té de 60 % entre 2008 et 2011, pas­sant de 161.200 à 258.700 per­sonnes gé­né­rant un ac­crois­se­ment des coûts de san­té de plus de 8 mil­lions d’eu­ros à plus de 20 mil­lions.

Pen­dant la pé­riode à risque, en pré­sence de symp­tômes, il est im­por­tant de consul­ter un mé­de­cin, un al­ler­go­logue et les bul­le­tins de sur­veillance pol­li­niques.

L’am­broi­sie est un pro­blème de san­té pu­blique du fait de son fort pou­voir al­ler­gène.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.