Se re­con­ver­tir à cause d’un han­di­cap

La Gazette de Thiers - - LE DOSSIER -

La reconversion pro­fes­sion­nelle n’est pas tou­jours un choix. Elle peut faire suite à un han­di­cap ou une ma­la­die. Plu­sieurs étapes peuvent être né­ces­saires à com­men­cer par ob­te­nir la re­con­nais­sance de la qua­li­té de tra­vailleur han­di­ca­pé (RQTH) au­près de la Mai­son dé­par­te­men­tale des per­sonnes han­di­ca­pées (MDPH). Cette re­con­nais­sance per­met l’ac­cès à dif­fé­rentes me­sures per­met­tant de fa­vo­ri­ser l’in­ser­tion pro­fes­sion­nelle des per­sonnes en si­tua­tion de han­di­cap : aides à l’em­ploi, ap­pui à l’éla­bo­ra­tion d’un pro­jet pro­fes­sion­nel et à l’orien­ta­tion, ac­cès à un bi­lan de com­pé­tences, ac­cès à la for­ma­tion (cer­taines peuvent même être ré­mu­né­rées), amé­na­ge­ment du poste de tra­vail ou achat de ma­té­riel si né­ces­saire…

Mais cette re­con­nais­sance don­ne­ra sur­tout ac­cès à Cap em­ploi, un ré­seau spé­cia­li­sé d’agences pour l’em­ploi des tra­vailleurs han­di­ca­pés, qui per­met­tra no­tam­ment aux per­sonnes en reconversion pro­fes­sion­nelle de dé­fi­nir un par­cours de for­ma­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.