Le Bu­sard cen­dré, es­pèce pro­té­gée dans les champs de la Li­magne

La Gazette de Thiers - - LA UNE -

◗ Ce qui rend le Bu­sard cen­dré si vul­né­rable, c’est son choix de lieu pour ins­tal­ler son nid. Chaque été, lors­qu’il re­vient de sa mi­gra­tion, le Bu­sard cen­dré jette son dé­vo­lu sur les champs de culture, ma­jo­ri­tai­re­ment de blé, di­rec­te­ment sur le sol.

S’il y a quelques an­nées la pé­riode des mois­sons cor­res­pon­dait plus ou moins avec la date d’en­vol des pous­sins, ces der­niers temps, ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique oblige, les mois­sons sont plus tôt dans l’an­née, et les Bu­sards cen­drés ne se sont pas adap­tés. Les ra­paces ne font pas le poids face aux mois­son­neuses bat­teuses.

Les Bu­sards cen­drés ar­rivent en France fin avril, pour se re­pro­duire, et re­partent sur le conti­nent afri­cain fin août.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.