« Dans dix ans, il n’y en au­ra plus »

La Gazette de Thiers - - LE DOSSIER - A. C.

Si cette an­née n’a pas été simple pour la myr­tille, les pro­fes­sion­nels de la pe­tite baie ne voient pas le fu­tur d’un bon oeil.

◗ « Il y a deux mois de ça, on di­sait que ce se­rait une an­née fan­tas­tique. Au fi­nal, même si c’est meilleur que l’an der­nier, c’est quand même très hé­té­ro­gène ». William Tra­pon, gé­rant de Tra­pon Cham­pi­gnons, mais qui fait éga­le­ment dans la myr­tille, n’est pas plei­ne­ment sa­tis­fait de la sai­son. « Beau­coup d’en­droits ont pris la grêle, les fleurs ont cou­lé, nous sommes loin des grandes an­nées. »

Des plans de myr­tilles qui dis­pa­raissent

Pour Oli­vier Mé­na­dier, de Cour­pière, c’était éga­le­ment pro­met­teur, « mais un sur­croît d’eau au prin­temps et une sé­che­resse der­rière ont eu rai­son des quan­ti­tés. Elles sont très su­crées, mais il n’y a pas beau­coup de vo­lume, es­time le pro­fes­sion­nel de la re­vente. Avec la cha­leur main­te­nant, elles confisent un peu, elles sont de pe­tit dia­mètre. En plus, l’ar­rê­té pré­fec­to­ral de la Loire pré­voyait un dé­but de cueillette au 20 juillet, ce qui était bien trop tôt, elles n’étaient pas as­sez mûres. »

Une an­née très moyenne donc, qui ne ras­sure pas les né­go­ciants quant à l’ave­nir. « On sent clai­re­ment les ef­fets du ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique, pour­suit Oli­vier Mé­na­dier. Les pou­voirs pu­blics doivent prendre conscience de l’ex­tinc­tion de l’es­pèce, plu­tôt que de ré­gle­men­ter quelque chose qui a du mal à pro­duire. Dans dix ans, je pense qu’il n’y au­ra plus de myr­tilles. » Une vi­sion mo­rose par­ta­gée par William Tra­pon : « Les zones où poussent les myr­tilles sont de moins en moins en­tre­te­nues. Les ronces, les ge­nêts, la bruyère prend le des­sus. » « Avant, on avait des trou­peaux qui mon­taient, qui ré­gu­laient tout ça », ren­ché­rit Oli­vier Mé­na­dier.

Pour Lu­cien Compte, char­gé de mis­sion au parc na­tu­rel ré­gio­nal Li­vra­doisFo­rez, l’évo­lu­tion de la fo­rêt est dé­ter­mi­nante : « La myr­tille est une plante qui a be­soin de lu­mière et pousse prin­ci­pa­le­ment dans des fo­rêts de pins syl­vestre, qui se ra­ré­fient. Sur les Hautes­Chaumes, la bruyère prend le des­sus sur les myr­tilles, ce sont des phé­no­mènes na­tu­rels. »

(PHOTO D’ARCHIVES)

Les évo­lu­tions cli­ma­tiques et na­tu­relles ne jouent pas en fa­veur de la myr­tille.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.