Di­dier Ar­nal y va aus­si

La Gazette du Val d'Oise - - L’actu Du Val D’oise - J.D.

On l’avait lais­sé à l’hi­ver 2015, un peu comme une âme en peine. À l’époque, l’an­cien pré­sident du Con­seil dé­par­te­men­tal du Val-d’Oise (2008-2011) avait été lâ­ché par son par­ti. Le Par­ti so­cia­liste.

Di­dier Ar­nal avait sol­li­ci­té l’in­ves­ti­ture pour les élec­tions dé­par­te­men­tales. You­ri Ma­zouSa­cko, élu de­puis, lui avait été pré­fé­ré. Mal­gré tout, le conseiller mu­ni­ci­pal d’op­po­si­tion de SaintB­rice-sous-Fo­rêt s’était lan­cé dans la ba­taille. Sans suc­cès, puis­qu’il avait seule­ment trus­té quelque 625 voix (7,82% des suf­frages).

In­quié­tude

Au­jourd’hui, l’an­cien dé­pu­té veut re­bon­dir. Il l’avait fait sa­voir dès juillet via un cour­rier adres­sé aux élus du Val-d’Oise. C’est donc of­fi­ciel : Di­dier Ar­nal condui­ra une liste aux sé­na­to­riales du 24 sep­tembre, « au­tour d’une équipe de femmes et d’hommes ex­pé­ri­men­tés, hon­nêtes et ca­pables. Notre res­pon­sa­bi­li­té était de for­mer une équipe de can­di­dats en­ga­gés. Des élus, des mi­li­tants as­so­cia­tifs com­pé­tents, avec des qua­li­tés com­plé­men­taires qui ont la ca­pa­ci­té de re­pré­sen­ter, et sur­tout de por­ter les en­jeux de notre Dé­par­te­ment et les prio­ri­tés des Val­doi­siens », ex­plique le chef de file de la liste Faire ga­gner le Val-d’Oise.

Et le can­di­dat de pour­suivre : « je tra­vaille avec des maires, des élus d’in­ter­com­mu­na­li­tés de­puis plu­sieurs an­nées. Avec eux, je par­tage l’in­quié­tude, par­fois l’exas­pé­ra­tion au re­gard de la baisse des do­ta­tions, de charges nou­velles, de l’in­fla­tion des normes, des consé­quences de la ré­forme ter­ri­to­riale, de la loi sur la sup­pres­sion de la taxe d’ha­bi­ta­tion et de 50% des em­plois ai­dés. »

An­cien pré­sident du Con­seil dé­par­te­men­tal de 2008 à 2011, Di­dier Ar­nal mè­ne­ra une liste aux sé­na­to­riales du 24 sep­tembre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.