Le passe Na­vi­go rem­pla­cé par le smart­phone en 2019

Le titre de trans­port pour­ra être char­gé di­rec­te­ment sur son por­table et va­li­dé même quand le té­lé­phone est éteint.

La Gazette du Val d'Oise - - L’actu - Tho­mas HOFFMANN

Fi­ni de cher­cher sa carte per­due au fond de son sac ou bien de fouiller dans ses poches pour se rendre compte qu’on l’a ou­bliée en par­tant. Le passe Na­vi­go, uti­li­sé chaque jour par des mil­lions de Fran­ci­liens pour prendre les trans­ports en com­mun, pour­ra être rem­pla­cé en 2019 par le smart­phone.

L’an­nonce a été faite, mar­di 3 oc­tobre, par Va­lé­rie Pé­cresse, la pré­si­dente de la ré­gion Îlede-France et d’Île-de-France Mo­bi­li­tés (an­cien­ne­ment Stif) « Au même titre qu’avec un ti­cket ou un passe Na­vi­go au­jourd’hui, les usa­gers pour­ront fran­chir les por­tiques de va­li­da­tion grâce à des titres de trans­port dé­ma­té­ria­li­sés et en­re­gis­trés sur leur té­lé­phone mo­bile », a-t-elle pré­ci­sé. « Ces va­li­da­tions se fe­ront via la carte Sim, si le té­lé­phone est dé­char­gé, on pour­ra quand même va­li­der son ti­cket », ras­sure la pré­si­dente de la ré­gion. Pour ce­la, il fau­dra té­lé­char­ger l’ap­pli­ca­tion Via Na­vi­go, qui per­met ac­tuel­le­ment de cal­cu­ler son iti­né­raire. Celle-ci of­fri­ra, par ailleurs, la pos­si­bi­li­té de re­char­ger son passe en ligne. Fi­ni les longues files d’at­tente aux gui­chets à chaque dé­but de mois.

Ex­pé­ri­men­ta­tion en 2018

L’ex­pé­ri­men­ta­tion de la dé­ma­té­ria­li­sa­tion des titres de trans­port, en­re­gis­trés dans le smart­phone, com­men­ce­ra au se­cond se­mestre 2018. À terme, « ce ser­vice se­ra ac­tif sur l’en­semble du ré­seau fran­ci­lien à par­tir de l’été 2019. Compte te­nu des contraintes tech­niques liées à cette tech­no­lo­gie (com­pa­ti­bi­li­té du smart­phone, opé­ra­teur mo­bile, type de carte Sim), on es­time à 900 000 le nombre d’usa­gers qui pour­ront l’uti­li­ser dès 2019 », sou­ligne Îlede-France mo­bi­li­té.

Il pour­ra être uti­li­sé par trois mil­lions de per­sonnes. Cette mise en ser­vice coû­te­ra en­vi­ron 2,5 mil­lions d’eu­ros à la Sncf et 2 mil­lions d’eu­ros à la Pré­fec­ture de po­lice.

Porte-mon­naie élec­tro­nique

Si l’idée est de tendre vers la dis­pa­ri­tion de la carte Na­vi­go, celle-ci ser­vi­ra tou­jours de « porte-mon­naie élec­tro­nique » pour les Fran­ci­liens qui n’ont pas de smart­phone. L’usa­ger in­jec­te­ra ain­si de l’ar­gent dans le passe, et lors­qu’il le pré­sen­te­ra à une borne, la somme se­ra au­to­ma­ti­que­ment dé­bi­tée. Ce­la fonc­tion­ne­ra pour le bus, le mé­tro, le Rer et le train. Le dé­but de la fin du ti­cket.

Ou­bliez ti­ckets et cartes Na­vi­go. Ils se­ront bien­tôt rem­pla­cés par votre smart­phone.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.