Les re­trai­tés mé­con­tents pè­se­ront sur les eu­ro­péennes en 2019

La Manche Libre (Avranches) - - France - Monde -

Ils ne sont plus que 31 % à se dire “sa­tis­faits” ou “plu­tôt sa­tis­faits“d’Em­ma­nuel Ma­cron, alors qu’au pre­mier tour de la pré­si­den­tielle, sé­duits par sa pro­messe de chan­ge­ment, ils avaient vo­té pour lui plus que la moyenne na­tio­nale ! 98 % des 14 mil­lions de re­trai­tés – un tiers du corps élec­to­ral, ce­lui qui vote le plus – se consi­dèrent au­jourd’hui comme les sa­cri­fiés. Que vo­te­ront-ils aux eu­ro­péennes ? La dés­in­dexa­tion des pen­sions a été pour eux la me­sure de trop : leur rup­ture avec Ma­cron “semble consom­mée”, es­time le po­li­to­logue de l’IFOP Fré­dé­ric Da­bi. Il ajoute : “J’ai ra­re­ment vu un tel constat dans une ca­té­go­rie so­ciale.”

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.