Les Tri­cots Saint-James en quête de rac­cou­treuses

La Manche Libre (Avranches) - - Normandie -

L’in­dus­trie tex­tile a ses mé­tiers spé­ci­fiques. Ce­lui de rac­cou­treuse, per­sonne char­gée de rac­com­mo­der et ré­pa­rer les vê­te­ments, en fait par­tie, mais de­vient de plus en plus rare. Les Tri­cots Saint-James sont confron­tés à ce pro­blème puisque la re­lève n’est pas as­su­rée pour leurs huit rac­cou­treuses. L’en­tre­prise de Saint-James re­cherche donc des per­sonnes in­té­res­sées. Une rac­cou­treuse de­vient au­to­nome au bout de deux ans de for­ma­tion. Le sa­laire de dé­part est un SMIC, agré­men­té au fil des ans de primes de qua­li­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.