L’EPR va-t-il su­bir un nou­veau re­tard ?

La Manche Libre (Cherbourg) - - CHERBOURG -

Le dé­mar­rage de l’EPR de Fla­man­ville, pré­vu fin 2018, pourrait su­bir “un dé­ca­lage de quelques mois”. C’est ce qu’a in­di­qué EDF, jeu­di 31 mai, pré­ci­sant se mettre “en si­tua­tion de pour­suivre l’ex­ploi­ta­tion des deux ré­ac­teurs de la cen­trale nu­cléaire de Fes­sen­heim jus­qu’à l’été 2019”. La fer­me­ture du site al­sa­cien est en ef­fet condi­tion­née à la mise en route du ré­ac­teur nor­mand. Des in­for­ma­tions ap­por­tées en fin de jour­née, alors qu’un peu plus tôt, le di­rec­teur du chan­tier s’était re­fu­sé à for­mu­ler une hy­po­thèse aus­si pré­cise. “L’éven­tuel ajus­te­ment du plan­ning et du coût est en cours d’ana­lyse” avait sim­ple­ment in­di­qué Ber­trand Mi­choud, de­vant l’as­sem­blée gé­né­rale de la Com­mis­sion lo­cale d’in­for­ma­tion (Cli) de la cen­trale. Le su­jet du jour: l’im­pact des “écarts de sou­dures” dé­tec­tés par EDF au mois de mars sur le cir­cuit se­con­daire prin­ci­pal.

Dis­cus­sions avec l’ASN

L’élec­tri­cien ter­mine ac­tuel­le­ment le contrôle de 150 sou­dures po­ten­tiel­le­ment concer­nées. Ces dé­fauts au­raient dû être mis en lu­mière bien plus tôt, dès la fin de la construc­tion, par deux sous-trai­tants: Nor­don et Pon­ti­cel­li. Pa­ral­lè­le­ment, EDF pré­sente des mé­thodes de ré­pa­ra­tion à l’Au­to­ri­té de Sû­re­té Nu­cléaire (ASN). “Au­jourd’hui, nous n’avons pas en­core conduit jus­qu’au bout nos échanges avec l’ASN pour sa­voir dans quelle me­sure on pour­ra re­prendre les ré­pa­ra­tions et avec quelle mé­thode. C’est pour­quoi il nous est dif­fi­cile de dire s’il y au­ra un im­pact”, a jus­ti­fié Ber­trand Mi­choud. L’ASN a réa­li­sé une ins­pec­tion sur place le 10 avril et re­le­vé “une or­ga­ni­sa­tion et des condi­tions de tra­vail qui ont glo­ba­le­ment nui à la fin de fa­bri­ca­tion”, a pré­ci­sé Hé­lène Hé­ron, chef de la di­vi­sion de Caen. Elle sou­ligne aus­si une “sur­veillance in­adap­tée des contrôles” par les don­neurs d’ordre que sont EDF et Fra­ma­tome. Le su­jet se­ra évo­qué à nou­veau lors de la Cli du 4 juillet. Ber­trand Mi­choud a aus­si ap­por­té des pré­ci­sions sur le vol de 150 ca­de­nas po­sés sur des ar­moires conte­nant les ma­té­riels in­for­ma­tiques des sys­tèmes de pi­lo­tage du ré­ac­teur. “Les scel­lés exis­tants à l’in­té­rieur de ces ar­moires sont res­tés in­tègres” a-t-il pré­ci­sé. EDF a néan­moins lan­cé la vé­ri­fi­ca­tion de l’in­té­gri­té des bases du contrô­le­com­mande. “Ce­la va prendre plu­sieurs se­maines, il y a un vo­lume co­los­sal de don­nées à com­pa­rer”.

Ber­trand Mi­choud, di­rec­teur de l’amé­na­ge­ment de l’EPR, a évo­qué un “éven­tuel ajus­te­ment du plan­ning et du coût”.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.