RN 13 : 8 mois pour sé­cu­ri­ser un axe ac­ci­den­to­gène

La Manche Libre (Coutances) - - Normandie -

De­puis le 3 avril, des tra­vaux de mises en sé­cu­ri­té ont dé­bu­té sur la RN 13 entre La Gla­ce­rie et Tour­la­ville. Ce chan­tier me­né par la Di­rec­tion in­ter­dé­par­te­men­tale des Routes Nord-ouest va s’étendre pen­dant près de huit mois. Ob­jec­tif af­fi­ché : sé­cu­ri­ser cette por­tion de route par­ti­cu­liè­re­ment ac­ci­den­to­gène. En cinq ans, onze accidents cor­po­rels, dont un mor­tel, ont été dé­nom­brés sur cet axe mis en ser­vice en 1991 et qui voit pas­ser 18 000 vé­hi­cules par jour. Un ra­tio éle­vé, com­pa­ré à d’autres sec­teurs plus fré­quen­tés.

Fermeture pen­dant la nuit

Ac­tuel­le­ment, ces 4,5 ki­lo­mètres de route re­liant le rond-point de Pe­nesme au rond-point Mal­raux, sont consti­tués de trois voies avec des es­paces de dé­pas­se­ment. Les tra­vaux de sé­cu­ri­sa­tion vont consis­ter à rem­pla­cer la ligne blanche par une glis­sière en bé­ton, de ma­nière à évi­ter les col­li­sions fron­tales, li­mi­ter les pertes de contrôles mais aus­si les de­mi-tours in­tem­pes­tifs. La chaus­sée va éga­le­ment être élar­gie de 5 mètres. Coût to­tal de l’opé­ra­tion : près de 5 mil­lions d’eu­ros.

Concrè­te­ment, les tra­vaux se dé­rou­le­ront en quatre phases, jus­qu’au 30 no­vembre. La cir­cu­la­tion se­ra main­te­nue dans les deux sens, mais li­mi­tée à 70 km/h, avec une in­ter­dic­tion de dou­bler, et des dé­via­tions pour cer­taines bre­telles de sor­tie ou d’en­trée. Et pen­dant la der­nière phase, du 3 au 30 no­vembre, un sens de cir­cu­la­tion se­ra fer­mé pen­dant la nuit, de 20 h à 6 h. Au to­tal, pen­dant toute la pé­riode de tra­vaux, 31 nuits se­ront im­pac­tées, dont quatre pen­dant les­quelles les deux sens se­ront fer­més (du 9 au 13 avril). Le désa­gré­ment de­vrait être ce­pen­dant li­mi­té car sur ces ho­raires, seuls 1 300 vé­hi­cules em­pruntent cet axe. Une dé­via­tion se­ra mise en place via le bou­le­vard de l’est et l’an­cien ac­cès à la RN 13.

Près de 18 000 vé­hi­cules em­pruntent chaque jour cet axe re­liant La Gla­ce­rie à Tour­la­ville. En cinq ans, onze accidents cor­po­rels ont été re­cen­sés, dont un mor­tel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.