Fa­ce­book : à Wa­shing­ton, Zu­cker­berg com­pa­raît de­vant le Con­grès

La Manche Libre (Coutances) - - France-monde -

Pour Mark Zu­cker­berg, le 10 avril était la pre­mière étape de l’ex­pia­tion. Convo­qué à Wa­shing­ton par le Con­grès, le pa­tron du géant Fa­ce­book a dû s’ex­pli­quer sur l’im­mense scan­dale qui plombe dé­sor­mais sa firme : avoir lais­sé une firme pi­rate, Cam­bridge Ana­ly­ti­ca, si­phon­ner les don­nées per­son­nelles de 87 mil­lions d’uti­li­sa­teurs à des fins de ma­ni­pu­la­tion po­li­tique, pour la cam­pagne Trump et le ré­fé­ren­dum bri­tan­nique du Brexit. Le sé­na­teur du Con­nec­ti­cut Ri­chard Blu­men­thal, rap­por­teur of­fi­ciel de l’au­di­tion Zu­cker­berg, com­mente : “Fa­ce­book a tra­hi notre confiance. C’est le mo­ment pour l’in­dus­trie de la tech de rendre des comptes.”

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.