Au Sa­lon : peut-on “ver­dir” l’au­to­mo­bile en France ?

La Manche Libre (Granville) - - France- Monde -

Vi­si­tant le Sa­lon de l’au­to­mo­bile le week-end der­nier, Fran­çois de Ru­gy, mi­nistre de la Tran­si­tion éco­lo­gique, s’est fait l’avo­cat de la voi­ture hy­bride re­char­geable. “Nous al­lons en dis­cu­ter avec le gou­ver­ne­ment et les construc­teurs, il faut qu’il y ait une sub­ven­tion à l’achat pour l’hy­bride re­char­geable !”

Ob­jec­tif : sou­te­nir la com­mer­cia­li­sa­tion des vé­hi­cules équi­pés d’une bat­te­rie se re­char­geant sur le ré­seau élec­trique. Ceux qui se re­chargent en rou­lant se vendent as­sez pour n’avoir pas be­soin de ce sou­tien, a sou­li­gné Ru­gy. Le mi­nistre, lui-même uti­li­sa­teur d’une hy­bride re­char­geable, se dit convain­cu que ce mo­dèle de voi­tures est éco­lo­gique : “On vise zé­ro uti­li­sa­tion d’éner­gie fos­sile, c’est-àdire zé­ro es­sence, zé­ro die­sel dans les tran­sports à l’ho­ri­zon 2050”, a-t-il sou­li­gné, “pour at­teindre une baisse de 40 % des émis­sions de CO2 par les voi­tures en 2030”. Les construc­teurs ne sont pas d’ac­cord : ils es­timent que cet ef­fort fe­rait très vite mon­ter le prix des voi­tures et des­cendre les chiffres de vente.

L’ely­sée né­go­cie avec eux une so­lu­tion al­ter­na­tive : ai­der au re­trait des vé­hi­cules les plus an­ciens, donc les plus pol­luants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.