Un prince saou­dien à Pa­ris

La Manche Libre (Saint-Lô) - - FRANCE-MONDE -

Après trois se­maines à Wa­shing­ton, New York, Los An­geles et Hous­ton, le prince hé­ri­tier saou­dien Mo­ham­med ben Sal­man vient de pas­ser deux jours à Pa­ris, les 9 et 10 avril. Cette dis­pro­por­tion in­dique les prio­ri­tés stra­té­giques et éco­no­miques saou­diennes, comme le confirme l’at­ti­tude de Do­nald Trump, qui veille à ne pas en­glo­ber l’Ara­bie saou­dite dans ses im­pré­ca­tions contre l’is­lam.

Al­lié de se­conde zone, l’Ely­sée a néan­moins re­çu le prince Mo­ham­med avec hon­neur, dont un dî­ner pri­vé avec Em­ma­nuel Ma­cron et des pro­jets cultu­rels. Sans ou­blier quelques ac­cords éco­no­miques sur l’éner­gie so­laire… Mais rien de com­pa­rable aux né­go­cia­tions de grande en­ver­gure que les équipes du prince ont me­nées avec leurs ho­mo­logues amé­ri­caines : par­te­na­riats avec Ama­zon, Google et Uber, aé­ro­nau­tique, salles de ci­né­ma, in­dus­trie du film, nou­veau fonds d’in­ves­tis­se­ment. Et bien en­ten­du contrats d’ar­me­ment, “as usual”. Pen­dant ce temps, Am­nes­ty In­ter­na­tio­nal, Hu­man Rights Watch et la Fé­dé­ra­tion in­ter­na­tio­nale des droits de l’homme pro­tes­taient contre l’usage d’armes fran­çaises par les forces saou­diennes, dans la ter­rible guerre du Yé­men où elles sont en­li­sées. “Des mil­liers de ci­vils yé­mé­nites ont pé­ri dans ces bom­bar­de­ments en vio­la­tion du droit de la guerre et du trai­té sur le com­merce des armes”, sou­lignent ces as­so­cia­tions. En ré­ponse, l’Ely­sée in­dique qu’au­cun nou­veau contrat d’ar­me­ment n’a été pas­sé entre Ryad et Pa­ris de­puis 2015.

Le Pre­mier mi­nistre Edouard Phi­lippe a ac­cueilli le prince saou­dien Mo­ham­med ben Sal­man à l’Hô­tel Ma­ti­gnon lun­di 9 avril.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.