Des che­vreaux vo­lés à la ferme pé­da­go­gique

La Marne (Meaux) - - Faits Divers -

Après le meurtre d’une tren­taine de vo­lailles, les bé­né­voles de la ferme du pa­pillon de la Prée doivent faire face au vol de quatre che­vreaux. Les faits ont été com­mis dans la nuit du jeu­di 13 au ven­dre­di 14 avril.

C’est en ar­ri­vant à la ferme que les bé­né­voles ont dé­cou­vert l’ab­sence de ces ani­maux. « Ils avaient à peine une se­maine », sou­ligne la res­pon­sable du lieu, Claire Wick­to­rows­ka. « Les ma­mans sont per­dues. Elles cherchent leur pe­tit dans le pré ! »

De­puis mar­di, les bé­né­voles avaient mis en place des vi­sites pour dé­cou­vrir les ani­maux qui ve­naient de naître. Un des vi­si­teurs au­rait-il cra­qué sur ces ani­maux au point d’en dé­ro­ber quelques heures plus tard ? « Rien n’a été dé­gra­dé. Les grillages ne sont pas très hauts et le por­tail s’ouvre fa­ci­le­ment. »

Les bé­né­voles ont éga­le­ment consta­té qu’une oie avait son plu­mage ta­ché de sang, « mais elle n’est pas bles­sée ».

Avec la mai­rie, les bé­né­voles vont sé­cu­ri­ser le lieu. Des ca­mé­ras et un sys­tème d’alarme sont en­vi­sa­gés. Les bé­né­voles comptent éga­le­ment ac­cen­tuer leur pré­sence sur le site pen­dant la fer­me­ture de la ferme au pu­blic.

Après le meurtre des vo­lailles, les bé­né­voles avaient fait ap­pel à la gé­né­ro­si­té des in­ter­nautes. Grâce à l’ar­gent ré­col­té, ils avaient pu ra­che­ter des ani­maux juste avant l’ou­ver­ture de la sai­son.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.