Une jour­née consa­crée aux en­tre­pre­neurs en fran­chise

La Marne (Meaux) - - Meaux - M.D

Et pour­quoi pas vous à la tête d’un com­merce en fran­chise ? Ce se­ra la ques­tion qui ryth­me­ra les dé­bats lun­di 16 oc­tobre lors de l’évé­ne­ment En­tre­prendre en fran­chise, pour­quoi pas vous ? La Mai­son de l’éco­no­mie et de l’em­ploi mel­doise s’est mon­trée fa­vo­rable au pro­gramme im­pul­sé par la Fé­dé­ra­tion Fran­çaise de la Fran­chise.

« Nous fai­sons par­tie des dix-sept villes fran­çaises qui ont l’hon­neur d’ac­cueillir ces spé­cia­listes pour por­ter la fran­chise dans nos cen­tres­villes », ex­plique Jé­rôme Tis­se­rand, ad­joint au com­merce.

Des nou­velles marques

Lors de cette jour­née, dif­fé­rents temps se­ront or­ga­ni­sés pour pré­sen­ter les fran­chises qui pour­raient s’ins­tal­ler à Meaux. « Au­jourd’hui, nous avons des marques qui sont in­té­res­sées pour s’ins­tal­ler dans le centre-ville mais qui n’ont pas de por­teur de pro­jet pour te­nir le com­merce. Cette jour­née est donc l’oc­ca­sion de faire se ren­con­trer des res­pon­sables de fran­chise et les pro­fes­sion­nels de la créa­tion d’en­tre­prise », dé­taille l’ad­joint.

Le centre-ville de Meaux at­tire de plus en plus ; en ef­fet de nou­velles en­seignes ont fait sa­voir leur dé­sir d’ou­vrir en coeur de ville : Lol­li­pops, Tex­to, Cal­ze­do­nia et Eram. Mais Jé­rôme Tis­se­rand in­siste sur le fait « qu’il ne faille pas que des fran­chi­sés. Il faut aus­si conser­ver nos com­merces de proxi­mi­té et trou­ver le juste équi­libre ».

Cette ma­ni­fes­ta­tion à di­men­sion na­tio­nale et lo­cale de­vrait sus­ci­ter des vo­ca­tions d’en­tre­prendre en fran­chise et dper­mettre d’in­for­mer les can­di­dats sur la créa­tion d’en­tre­prise avec ce mo­dèle. Lun­di 16 oc­tobre, à par­tir de 9 h, à la Mai­son de l’éco­no­mie et de l’em­ploi, 12, bou­le­vard Jean-Rose, à Meaux.

Jé­rôme Tis­se­rand, ad­joint au com­merce.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.